Girard-Perregaux fait son cinéma à Los Angeles

Par The Watch Observer, le 10 décembre 2012
Aux pieds d’Hollywood, Los Angeles accueillera en 2016 le Musée de l’Académie du Film - Academy Museum of Motion Pictures. Et grâce aux montres Girard-Perregaux, ce vieux rêve va devenir réalité. Partager cette Actualité

2016, Los Angeles : cette année verra naître le Musée de l’Académie du Film - Academy Museum of Motion Pictures. Girard-Perregaux, éminente marque suisse de montres de luxe, sera à la fois le partenaire horloger et l’un des membres fondateurs de ce futur musée américain, à but non lucratif, entièrement dédié à l’histoire et à l’actualité du cinéma.

Au cœur de Los Angeles, ce temple du septième art trouvera naturellement sa place dans l’immeuble historique de la Wilshire May Company.
Conçu et réalisé par les deux célèbres architectes, Renzo Piano et Zoltan Pali, il réunira une impressionnante collection issue des archives de l’Académie : plus de 140.000 vidéos, 42.000 affiches de films originales, 10 millions de photographies, 10.000 plans de fabrication. Véritable pôle de l’industrie du cinéma, avec ses centres de formation et ses auditoriums, ses nombreuses galeries accueilleront une multitude d’objets, costumes et accessoires parfois directement donnés par les artistes eux-mêmes. Il est fort à parier que ce haut lieu du cinéma mondial remportera un vif succès.

Partenaire de cet événement exceptionnel, Girard-Perregaux communiquera au travers d’images sorties directement de la collection de photographies de l’Académie.
Une aventure fabuleuse va commencer, et, selon Michele Sofisti, PDG du groupe Sowind (regroupant les montres Girard-Perregaux et JeanRichard), ce travail de sauvegarde du patrimoine cinématographique s’inscrit dans une démarche similaire à celui de l’horlogerie, où les mêmes valeurs sont partagées.
Pour Bill Kramer, Directeur général délégué au Développement du musée de l’Académie, cet attachement partagé de l’excellence artistique permettra donc de concrétiser ce rêve qu’ont toujours nourri l’Académie et l’industrie du cinéma.