Eterna Super KonTiki Chronographe - Baselworld 2016

Par Pierre Gisclard, le 9 mars 2016
Apparue pour la première fois en 1958, la KonTiki remonte à la surface en une version dotée d'un chronographe flyback et équipée d'un mouvement maison qu'Eterna dévoilera à l'occasion de Basel 2016. Partager cette Actualité

Diaporama = 6 photos

Le monde des profondeurs sous-marines a de tous temps inspiré les designers horlogers, donnant naissance à quelques montres de plongée particulièrement prisées des amateurs et autres collectionneurs.

On compte bien entendu au nombre de celles-ci la Rolex Submariner et l'Omega Seamaster dont la filiale du Swatch Group dévoilait notamment en 2014 la magnifique Seamaster 300 Master Co-Axial.
Plus proche de nous, il convient aussi de citer la très séduisante Tudor Heritage Black Bay Black.

L'Eterna KonTiki fait quant à elle sa première apparition dès 1958.

Fer de lance de la marque vendue en 2012 par Porsche Design à une société chinoise - International Volant Limited, filiale de Chine Haidian -, Eterna n'a cessé depuis presque 60 ans de décliner son modèle fétiche en de multiples versions.
A l'occasion de Baselworld 2016, c'est une Super KonTiki Chronographe qui sera lancée.

Baselworld 2016 : la saga KonTiki continue avec le lancement d'une Super KonTiki Chronographe qu'Eterna proposera au choix sur bracelet caoutchouc ou bracelet mesh.

Protégée par un viril boîtier de 45mm de diamètre, vous y retrouverez certains des attributs caractéristiques de la gamme tels que les index triangulaires.
Enduits de Super-LumiNova, ils devraient permettre à cette nouvelle Eterna de bénéficier d'une excellente lisibilité en toutes circonstances.

Au-delà de son look sportif, la Super KonTiki Chronographe se caractérise par son mouvement.
Embarquant le calibre 3916A, un mouvement chronographe manufacture (70% des composants étant, selon le communiqué de la marque, fabriqué dans ses ateliers à Granges), cette nouveauté Bâle 2016 propose une confortable réserve de marche de 60h et laissera admirer son mouvement automatique au travers d'un fond saphir.

Certains regretteront peut-être que les fonctions du chronographe ne soient pas actionnables sous l'eau.
Ceux qui plongent réellement savent en revanche que c'est un détail dans la mesure où le port d'une montre mécanique en plongée sous-marine relève du pur plaisir de son propriétaire, les fonctions utilitaires et sécuritaires étant assurées par des instruments électroniques.

Disponible sur bracelet caoutchouc ou bracelet mesh (bracelet acier en maille tressée), la Super KonTiki Chronographe est également éditée en une série limitée habillée de bleu.

Caractéristiques techniques et Prix de vente :
Eterna Super KonTiki Chronographe
- Réf. : 7770.41.49.1382 (bracelet caoutchouc) / 7770.41.49.1718 (bracelet mesh)
- Boîte acier inoxydable 316L poli et brossé de 45mm (Ø)
- Lunette tournante unidirectionnelle à cliquets
- Verre saphir
- Fond transparent vissé, couronne vissée
- Cadran noir mat
- Aiguilles revêtues de Super-LumiNova
- Fonctions = heures, minutes, secondes, date, chronographe, flyback
- Mouvement automatique, Calibre Maison Eterna 3916A (28.800 alt/h - 35 rubis - 60h de réserve de marche)
- Bracelet en caoutchouc noir avec boucle déployante / Bracelet Mesh SST avec boucle ardillon
- Étanchéité = 200m
- Prix publics :
       > sur bracelet caoutchouc = 4.650 €
       > sur bracelet mesh = 4.850 €