Corum Admiral 42 Automatic Bronze : version sport-chic

Par Pierre Gisclard, le 27 mai 2020
Après la ténébreuse Admiral 42 Automatic Full Black, découvrez les deux nouvelles versions bronze - des montres sport chic hautes en couleurs qui affichent une dimension contemporaine et estivale. Partager cette Actualité

Diaporama = 7 photos presse

Après la noircitude, la bronzitude aurait pu dire une célèbre femme politique contemporaine française.
En effet, Corum dévoilait il y a quelques semaines une version ténébreuse de son modèle Admiral avec l’Admiral 42 Automatic Full Black.

La maison horlogère suisse revient aujourd’hui avec deux nouvelles références qui jouent à l’inverse sur le registre de la lumière à la fois par les matériaux utilisés et par les tonalités adoptées.

Inspirée du monde de la plaisance, la Corum Admiral se caractérise à la fois par son boîtier dodécagonal et par la présence sur son cadran de fanions nautiques - il s’agit des douze pavillons numériques issus du Code international des signaux maritimes - en guise d’index des heures. Ces deux nouvelles venues ne dérogent pas à la règle.

Rappelons au préalable que cette montre automatique, initialement baptisée Admiral’s Cup pour devenir quelques décennies plus tard l’Admiral, fait son apparition au catalogue Corum dans les années 60.
Redessinée en 1983, elle fait figure de pilier du catalogue de la marque aux côtés de l’irrésistible et décalée Bubble et des très graphiques et élégantes Golden Bridge.

Inspirée du monde de la plaisance, la Corum Admiral se caractérise à la fois par son boîtier dodécagonal et par la présence sur son cadran de fanions nautiques - il s’agit des douze pavillons numériques issus du Code international des signaux maritimes - en guise d’index des heures.

Se réinventant au fil des années, elle revient donc en cette période estivale parée d’un boîtier bronze comme l’indique son nom : Admiral 42 Automatic Bronze.

Très tendance dans l’industrie horlogère depuis plusieurs années, le bronze n’est pas nouveau chez Corum.
J’ai en effet eu le plaisir de tester il y a presque trois ans jour pour jour la très belle Corum Admiral AC-One 45 Chronographe Bronze dotée d’un boîtier en bronze et d’un cadran en teck.

Mais alors que ce dernier jouait la carte matériau antique sorti des profondeurs abyssales, patiné et oxydé à souhait, l’Admiral 42 Automatic Bronze dont il est question aujourd’hui nous plonge dans un registre radicalement différent : celui de la montre contemporaine classique d’une grande élégance.

En effet, cette nouvelle venue affiche pour commencer des dimensions plus contenues que celles du chronographe précité avec un diamètre de 42 millimètres (vs 45mm pour le chrono) pour une épaisseur de seulement 10 millimètres (vs 14,5mm pour l’Admiral AC-One 45 Chronographe Bronze).

Contrairement à l’Admiral AC-One 45 Chronographe Bronze dont le boîtier bronze présente d'emblée une surface patinée qui semble tout droit sortie des profondeurs océaniques après un séjour prolongé, celui de l’Admiral 42 Automatic Bronze présente un aspect uniforme proche de celui de l’or rouge dont l’impact visuel est atténué par une finition satinée.

Mais surtout, contrairement à ce même chrono dont le boîtier bronze présente d'emblée une surface patinée qui semble tout droit sortie des profondeurs océaniques après un séjour prolongé, celui de l’Admiral 42 Automatic Bronze présente un aspect uniforme proche de celui de l’or rouge dont l’impact visuel est atténué par une finition satinée.

Soyez cependant rassuré : Corum indique dans son communiqué de presse que L’alliage spécial de bronze utilisé pour la confection du boîtier et de la lunette évoluera pour acquérir une patine résolument vintage.

Cette nouvelle Admiral 42 Automatic Bronze, comme ses aînées de la gamme, se pare d’un cadran ponctué de douze index en forme de fanions.

Mais contrairement à certaines références du catalogue, lesdits fanions ne sont pas multicolores mais dorés à l’or 5N, adoptant ainsi la même teinte que celle du boîtier.

Corum opte enfin pour des tonalités de cadran empruntées notamment à l’univers nautique (le vert et le bleu) auxquelles sont assorties les bracelets alligator qui les habillent.

Côté moteur et pour conclure, pas de changement dans la mesure où Corum fait appel au Calibre CO 395 - un mouvement à remontage automatique offrant 42 heures de réserve de marche et battant à la classique fréquence de 28.800 alternances par heure.

Mon avis :

Comme je l’indiquais à propos de l’Admiral 42 Automatic Full Black, l’Admiral de Corum ne cesse de se renouveler depuis les années 60 en alternant tailles de boîtier, matériaux, complications et types de cadran.

L’usage d’un bronze satiné dont l’aspect s’apparente (au début au moins) à celui de l’or rouge, son diamètre réduit, ses index monochromes à la teinte assortie à celle du boîtier et ses couleurs de cadran assorties à celle du bracelet lui confèrent une grande et sobre élégance et une dimension contemporaine bien vue - un ensemble contrebalancé par une petite seconde inspirée du passé. Superbe.

Ainsi, après la puissante et ténébreuse Full Black, voici les lumineuses et très élégantes Admiral 42 Automatic Bronze Blue et Green.

Le travail réalisé par Corum mérite ici d’être souligné.

On retrouve en effet l’ADN de la célèbre ligne avec en particulier cette lunette dodécagonale, ses caractéristiques épaulement protecteur et couronne de remontoir, ses fanions en guise d’index ou encore ses aiguilles squelettées.

L’usage d’un bronze satiné dont l’aspect s’apparente (au début au moins) à celui de l’or rouge, son diamètre réduit, ses index monochromes à la teinte assortie à celle du boîtier et ses couleurs de cadran assorties à celle du bracelet lui confèrent une grande et sobre élégance et une dimension contemporaine bien vue.

Celle-ci est néanmoins contrebalancée par une petite seconde inspirée du passé avec ce marquage Admiral très vintage et par la patine que devrait prendre le bronze de sa boîte au fil du temps.

L’Admiral de Corum n’a décidément pas fini de m’étonner - et de m’enthousiasmer !

Caractéristiques techniques et Prix de vente :
Corum Admiral 42 Automatic Bronze
- Références :
   > Bronze Blue (réf. : A395/04034 - 395.201.53/0F03 AB65)
   > Bronze Green (A395/04035 - 395.201.53/0F17 AV65)
- Boîte dodécagonal en bronze satiné
- Dimensions = 42mm (Ø) x 10mm (épaisseur)
- Glace saphir avec traitement antireflet
- Fond ouvert vissé en acier et traitement PVD brun avec glace saphir et traitement antireflet
- Etanchéité = 50m
- Cadran bleu OU vert en laiton - Aiguilles des heures et minutes squelettée facettée de forme Dauphine dorées 5N avec Super-LumiNova teinté - Aiguille de petite seconde de forme Dauphine rhodiées et facettée avec Super-LumiNova teinté bleu OU vert
- Calibre CO 395 - mouvement à remontage automatique - 42h de réserve de marche - 4Hz / 28.800 alt/h - 27 rubis
- Bracelet en alligator bleu OU vert - Boucle déployante triple en acier traité PVD brun
- Prix de vente = 4.800 €