Bucherer Paris - Interview Bilan

Par Pierre Gisclard, le 22 avril 2014
Il y a un an, Bucherer Paris ouvrait ses portes. A la tête de ce temple de l'horlogerie de 2200m2 représentant 23 marques de montres, Nathalie Célia, sa Directrice Générale, dresse pour nous un bilan. Partager cette Actualité

Diaporama = 17 photos

Le 15 avril 2013, Bucherer Paris ouvrait ses portes pour la première fois.
La maison Bucherer, fondée en 1888 par Carl F. Bucherer et son épouse, comptait il y a douze mois 24 boutiques : 15 en Suisse, 8 en Allemagne et 1 en Autriche.
Ce nombre est depuis passé à 25 avec l'ouverture d'une prestigieuse adresse sise au 12, boulevard des Capucines à Paris (9ème arrondissement - informations pratiques en fin d'article).
Et pas n'importe laquelle puisque ce véritable temple de la montre s'étend sur 2.200m2 (ventilés sur 3 niveaux) et permet aux amateurs de découvrir les collections de 23 marques...

A l'occasion de son premier anniversaire, Nathalie Célia, Directrice Générale de Bucherer France,
a accepté de répondre à nos questions.

______________________

L'ouverture de Bucherer Paris en avril 2013 a été suivie par celle de Cartier, TAG Heuer et Omega - faisant du Boulevard des Capucines un nouvel épicentre de l'horlogerie à Paris.

The Watch Observer (TWO) :
Le magasin Bucherer Paris a ouvert ses portes il y a un an. Quelles étaient les ambitions du groupe avec cette ouverture ?
Nathalie Célia, Directrice Générale Bucherer France :
Les ambitions de la maison Bucherer était de créer un magasin de référence à Paris et en Europe doté d'un positionnement qui se situe entre la boutique de montres et le grand magasin.
Boutique de montres pour la qualité de l'accueil réservé à nos clients et notre capacité à leur offrir des services exclusifs. Comme par exemple la possibilité de faire livrer à un client dans sa chambre d'hôtel une sélection de montres afin qu'il puisse acquérir le modèle qui lui plaît sans avoir à se déplacer.
Grand magasin dans la mesure où l'étendue de notre offre, au travers des 23 marques que nous distribuons, permet une grande liberté de choix et des comparaisons entre modèles dans un seul et même lieu.

TWO :
Bucherer Paris fête donc ses 1 an. Quel bilan dressez-vous de ces 12 premiers mois d'activité, alors que la conjoncture n'est pas des plus florissantes en France ?
Nathalie Célia, DG Bucherer France :
Nous sommes en mesure d'établir un bilan très positif à deux titres.
D'abord en termes de positionnement tel que je viens de vous l'indiquer.
Mais également en termes de chiffres puisque nous clôturons ces 12 premiers mois en ligne avec nos objectifs.
Nous sommes par ailleurs heureux de pouvoir indiquer que notre clientèle est constituée à la fois de français et d'étrangers.

Nathalie Célia, DG Bucherer France : Les marques qui rencontrent le plus de succès chez nous sont celles qui rencontrent le plus de succès de manière générale : Rolex, A. Lange & Söhne, Vacheron Constantin...

TWO :
Justement, pouvez-vous nous communiquer la part de clients français par rapport aux étrangers ?
Nathalie Célia, DG Bucherer France :
La clientèle étrangère est plus nombreuse que la clientèle française.
Et le panier moyen d'un client étranger est supérieur à celui d'un client local.
Cependant, nos clients français, que nous avons fidélisé, ont une fréquence d'achat supérieure à celle des étrangers. De sorte que à la fin de l'année, la clientèle locale pèse autant en termes de chiffre d'affaires que la clientèle étrangère.

TWO :
Bucherer Paris distribue 23 marques. Quelles sont celles qui rencontrent le plus de succès en termes de vente ?
Nathalie Célia, DG Bucherer France :
Les marques qui rencontrent le plus de succès chez nous sont celles qui rencontrent le plus de succès de manière générale : Rolex (découvrez les collections et les prix Rolex), A. Lange & Söhne, Vacheron Constantin (explorez les collections et les prix Vacheron Constantin)...

 

TWO :
Bucherer Paris référence des marques puissantes mais pas d'horlogers indépendants. Pour quelles raisons ?
Nathalie Célia, DG Bucherer France :
Il existe deux raisons principales à cela.
D'abord, ce choix résulte d'une problématique liée à l'espace disponible : même avec 2.200m2,
on ne peut pas distribuer toutes les marques.
Le choix des marques distribuées est d'autre part guidé par une recherche d'homogénéité de
notre offre.
C'est en l'occurrence le Département Achats de Bucherer en Suisse qui, fort de son expérience,
a établi le choix des marques représentées.

Compte tenu de la taille d'Omega et de l'étendue de sa gamme, l'ouverture d'une boutique en partenariat avec Bucherer a été la solution retenue. En photo : Omega Seamaster 300 Master Co-Axial acier.

TWO :
Qu'en est-il d'Omega ? La maison Bucherer a choisi d'ouvrir une boutique en partenariat avec la filiale du Swatch Group, Omega n'étant pas distribuée au sein de Bucherer Paris (découvrez les collections et les prix Omega) ?
Nathalie Célia, DG Bucherer France :
Omega est une marque qui propose une large offre et qui avait besoin de plus d'espace que nous ne pouvions lui en proposer. D'où l'ouverture de cette boutique en face de Bucherer Paris.

TWO :
Des évolutions sont-elles justement prévues en matière de marques distribuées ?
Nathalie Célia, DG Bucherer France :
Effectivement, des aménagements sont prévus.
De nouvelles marques devraient ainsi faire leur apparition dans le futur. Et, comme notre espace disponible n'est pas extensible, certaines marques sortiront de notre offre.
Côté joaillerie, 2014 est par ailleurs une année importante pour la maison Bucherer. L'espace qui y est consacré aujourd'hui devrait ainsi également évoluer dans les mois à venir.
Mais nous faisons les choses tranquillement, sans précipitation.

En août dernier, Bucherer Paris accueillait l'un des 25 exemplaires de la montre Zenith Academy Christophe Colomb Hurricane.

TWO :
Quel(s) type(s) de montres rencontre(nt) le plus de succès : montres 3 aiguilles, montres à complications... ?
Nathalie Célia, DG Bucherer France :
Deux segments prépondérants se sont dégagés au cours des 12 premiers d'exercice de Bucherer Paris. Ce sont d'une part les montres accessibles et d'autre part, à l'opposé, les grandes complications et les pièces exclusives qui rencontrent le plus de succès.
Ainsi, sans que l'on puisse vraiment l'expliquer, des modèles qui peinent à se vendre chez certains de nos confrères partent "comme des petits pains" chez nous.
Et inversement.

TWO :
On assiste depuis 3 ou 4 ans à une montée en puissance de l'horlogerie mécanique pour femmes. Le succès de la collection Jaeger-LeCoultre Rendez-Vous en est un bon exemple (découvrez les collections et les prix Jaeger-LeCoultre). Quelle est la répartition des ventes entre montres hommes et femmes ?
Nathalie Célia, DG Bucherer France :
La part des montres achetées par les hommes représente 65% versus 35% de montres achetées par la clientèle féminine.

TWO :
La puissance d'achat de la maison Bucherer aujourd'hui (25 boutiques) vous permet-elle d'obtenir plus facilement que d'autres distributeurs des pièces rares ou exclusives ?
Nathalie Célia, DG Bucherer France :
Plus que notre puissance d'achat, c'est surtout la surface disponible du magasin qui nous permet d'acquérir des pièces exceptionnelles pour nos clients.
C'est ainsi que nous accueillons actuellement à la boutique l'un des 88 exemplaires de la montre Roger Dubuis Excalibur Quatuor. Ou encore que nous avions accueilli en août de l'année dernière l'un des 25 exemplaires de la Zenith Academy Christophe Colomb Hurricane.
Nous avons par ailleurs une édition de l'IWC Portugaise Chrono limitée à 2 exemplaires exclusivement pour Bucherer qui devrait arriver en boutique dans les jours qui viennent. Ou encore une Girard-Perregaux 1966 exclusive Bucherer, elle aussi limitée à 2 exemplaires, actuellement en boutique.

Les amateurs peuvent en ce moment découvrir et admirer le modèle Roger Dubuis Excalibur Quatuor, exposé au rez-de-chaussée de Bucherer Paris.

TWO :
Quels sont les perspectives et projets pour Bucherer Paris ?
Nathalie Célia, DG Bucherer France :
Au-delà des ventes qui, sur le premier semestre 2014, sont en ligne avec les objectifs, nous avons notamment de nombreux projets en cours de réflexion et / ou de préparation.
Nous allons par exemple organiser un événement post-BaselWorld : à partir du 5 mai et pendant un mois, nous allons ainsi accueillir en exclusivité les nouveautés dévoilées par 8 marques à Bâle.
Nous travaillons également à l'organisation d'un événement commun au cours du 2nd semestre avec les boutiques de montres du quartier qui s'est redynamisé avec l'ouverture de Bucherer Paris : Omega, Cartier et TAG Heuer.

2014 se profilant comme une année dense, rendez-vous en avril 2015 pour un nouveau bilan !

Magasin Bucherer Paris - informations pratiques
Adresse : 12, boulevard des Capucines - 75009 Paris
Horaires et jours d’ouverture : du lundi au samedi, de 8h à 20h / le jeudi de 8h à 21h
Marques :
  - rez-de-chaussée : Jaeger-LeCoultre, Vacheron Constantin, Rolex, Blancpain, Longines et
Tudor + collection consacrée aux diamants Bucherer Diamonds ;
  - 1er étage : IWC, Montblanc, Girard-Perregaux, Piaget, A.Lange & Söhne, Panerai, Roger Dubuis, Baume & Mercier, Chopard, Van Cleef & Arpels et Zenith + collection Haute Horlogerie Carl F. Bucherer ;
  - sous-sol : Tissot, Rado, Oris, Mido et B SWISS.
Services :
- un atelier d’horlogerie pour les réparations importantes et délicates / SAV
- des prestations pour les petites réparations et réglages (mise à taille, étanchéité, polissage...)