Breitling Navitimer 806 1959 Re-Edition : un chronographe à saisir d'urgence

Par Olivier Müller, le 26 mars 2019
Les pures rééditions, parfaitement conformes au modèle d’origine, sont devenues rarissimes. Breitling en exécute ici une : pour ses 60 ans, la fameuse Navitimer 806 "full black" de 1959. Superbe ! Partager cette Actualité

Diaporama = 5 photos en direct de Baselworld 2019

Malgré la volonté du public et des collectionneurs de rechercher la nouveauté, avouons-le sans détour : une authentique réédition, presque en tout point similaire à l’originale, fait toujours son effet.
C’est vrai de certains modèles de niche.
C’est encore plus vrai pour d’authentiques icônes.

La fameuse Breitling Navitimer 806 ne fait pas exception.
La longue carrière de ce chronographe masculin est bien connue.
La Navitimer ne s’est jamais arrêtée et son esthétique est restée très proche de l’originale.

Développée en 1952, elle est non seulement la plus emblématique des Breitling mais aussi l’une des rares véritables légendes horlogères, aux côtés, par exemple, de la GMT-Master de Rolex (explorez les collections et les prix Rolex) ou de l'Omega Speedmaster.

Grâce à sa règle à calcul circulaire permettant d’effectuer toutes les mesures et conversions nécessaires en vol, la Breitling Navitimer a rapidement été adoptée par les pilotes et a reçu l’approbation de l’association américaine des propriétaires et pilotes d’avions, la fameuse AOPA.

Grâce à sa règle à calcul circulaire permettant d’effectuer toutes les mesures et conversions nécessaires en vol, la Navitimer a rapidement été adoptée par les pilotes et a reçu l’approbation de l’association américaine des propriétaires et pilotes d’avions, la fameuse AOPA, Aircraft Owners and Pilots Association, dont le logo orna des années durant le cadran de la Navitimer.

Elle gagnait encore en notoriété dans les années 1960 en étant portée par des stars, comme Miles Davis ou, en France, Serge Gainsbourg.

Que Breitling choisisse de rééditer un modèle d’une année précise, 1959, ne doit rien au hasard.
C’est cette année, il y a donc tout juste 60 ans, que la Navitimer s’habillait intégralement de noir - plusieurs décennies avant que la mode des montres full black n’envahisse les marchés occidentaux !

Le cadran est donc entièrement noir.
Propriété de ce modèle précis : ses trois compteurs de chronographe sont également noirs.
Jusqu’alors, et même jusqu’à nos jours, ces compteurs étaient le plus souvent beige ou du jaune / doré qui habille le logo de la marque.

En réhabilitant ce modèle et en l’ornant de l’authentique logo AOPA, Breitling remet en lumière une Navitimer rare dont les exemplaires originaux sont d’authentiques pièces de collection.

Cette Ref. 806 "1959 Re-Edition" possède la lunette tournante perlée de son aïeule.
Elle est constituée très précisément de 94 perles, le même nombre que sur le modèle de 1959.

Cette Ref. 806 '1959 Re-Edition' possède la lunette tournante perlée de son aïeule. Elle est constituée très précisément de 94 perles, le même nombre que sur le modèle de 1959 - un détail qui peut sembler mineur mais a toute son importance aux yeux des amateurs de montres historiques.

Au cours de la période de production de la Navitimer Ref. 806 d’origine, le nombre de perles (les petits repères bordant la lunette) a en effet varié entre 125 au début des années 1950, descendant à 93 en 1960.
Ce détail peut sembler mineur mais a toute son importance aux yeux des amateurs de montres historiques.
Depuis, la lunette s’est vue crantée, les perles n’étant depuis plus utilisées.

Le boîtier en acier de 40,9mm de diamètre a lui aussi été développé spécialement pour cette Re-Edition.
Il possède les mêmes cornes et les mêmes finitions que la Ref. 806 d’origine.

La pièce est équipée d’un bracelet en cuir noir d’inspiration vintage.

Sa règle à calcul circulaire prend place sous un verre bombé en acrylique - dans cette authentique réédition, le verre saphir n’a pas droit de cité.

Les seules améliorations dues à la modernité concernent l’étanchéité, qui atteint désormais 3 bars (30 mètres) et le revêtement Super-LumiNova.
Ce dernier étant un revêtement lumineux moderne, une attention toute particulière a été portée à sa couleur afin qu’elle soit fidèle au revêtement luminescent utilisé sur les montres de l’époque - orientant donc sa couleur davantage vers le beige que le blanc éclatant des pièces modernes.

Un mouvement entièrement nouveau (à remontage manuel) a été développé pour respecter le calibre d’origine équipant la Navitimer des débuts.
Le calibre Breitling B09 mécanique a été développé en interne.
Il s’inspire du premier calibre manufacture Breitling, le fameux B01.
Il est en cela un calibre chronomètre certifié COSC.

En 1959 comme en 2019, en version originale comme en 'Re-Edition', la Navitimer 806 d’époque comme d’aujourd’hui est une icône. 60 ans après sa création, la magie opère toujours. Il n’y en aura hélas que... 1959 exemplaires. Elle sera disponible en mai. A saisir d’urgence !

Mon avis :

Mythique au départ, mythique à l’arrivée.
En 1959 comme en 2019, en version originale comme en "Re-Edition", la Navitimer 806 d’époque comme d’aujourd’hui est une icône.

60 ans après sa création, la magie de cette Breitling opère toujours.
Le maintien en 41 mm, un affront XXL aux standards des années 50, passe aujourd’hui pour un diamètre tout à fait contemporain.

Breitling a eu l’extrême bon goût d’une fidélité hors norme à sa création originale, allant jusqu’à lui créer un calibre sur mesure.

En ce temps où les marques tentent de combiner des tendances rétro-contemporaines et néo-vintage de manière plus ou moins heureuse, il est bon de se rappeler ses racines et de les respecter avec la considération qui leur est due.

Cette magnifique Navitimer 806 de (presque) 1959 en est l’expression ultime.

Il n’y en aura hélas que... 1959 exemplaires.
Elle sera disponible en mai.
A saisir d’urgence !

Caractéristiques techniques, Prix de vente et Disponibilité :
Breitling Navitimer Réf. 806 1959 Re-Edition
- Réf. AB0910371B1X1 - Série limitée à 1.959 exemplaires
- Boîtier en Acier inoxydable
- Dimensions =40,9mm (Ø) x 13,43mm (épaisseur)
- Etanchéité : jusqu’à 3 bars (30 mètres)
- Verre acrylique, bombé
- Fond plein en acier
- Lunette bidirectionnelle avec règle à calcul circulaire
- Cadran noir - Chiffres, aiguilles des heures et des minutes avec revêtement luminescent Super-LumiNova
- Mouvement : Calibre manufacture Breitling B09, mouvement mécanique à remontage manuel certifié chronomètre par le COSC - Diamètre = 30mm - Epaisseur = 6,73mm - Réserve de marche = env. 70h - Chronographe : roue à colonnes, embrayage vertical, 1⁄4 de seconde, compteur 30 minutes et compteur 12 heures
- Bracelet en cuir noir d’inspiration vintage avec boucle ardillon
- Prix de vente = 7.700 €
- Disponibilité = mai 2019