Breitling Navitimer 46 Blacksteel : noir c'est noir !

Par Pierre Gisclard, le 30 juin 2016
Breitling continue de décliner la Navitimer, son iconique montre de pilote apparue en 1952. Cette nouvelle édition s'habille pour l'occasion de noir et affiche un boîtier XXL de 46mm de diamètre ! Partager cette Actualité

Diaporama = 4 photos
+ explorez les collections actuelles et les prix Breitling

Aujourd'hui spécialiste des montres de sport, Breitling a construit sa réputation auprès des amateurs de montres en donnant naissance au début des années 50 à la Navitimer.

Ce chronographe, aujourd'hui entré dans la légende au même titre que l'Omega Speedmaster ou la Rolex Daytona - profitez-en pour explorer le catalogue et les prix Rolex, puise ses origines dans un autre modèle signé Breitling mais édité au début des années 40 - la Chronomat - et destiné à l'origine aux ingénieurs.
Cette dernière se caractérise en particulier par la présence d'une règle à calcul circulaire.

En 1952, la maison horlogère conçoit à destination des aviateurs un outil de navigation qui reprend le principe de la Chronomat : c'est la naissance de la Navitimer, un nom issu de la contraction de Navigation Timer.
Celle-ci, à une époque où les calculatrices, GPS ou autres ordinateurs de bord n'existent pas, permet la réalisation rapide de calculs nécessaires à la navigation à vue d'un avion : temps restant avant une marque de parcours, taux de descente ou encore autonomie en carburant.

Si cette nouvelle version de la légendaire Breitling Navitimer présente un look plutôt séduisant avec son boîtier noir et son cadran bicompax également noir, ses imposants 46mm de diamètre devraient en refroidir plus d'un...

Son succès auprès des pilotes puis des amateurs de montres est rapide.
Tant et si bien que la Navitimer n'a jamais quitté le catalogue Breitling qui l'a déclinée en diverses versions plus ou moins heureuses.

C'est ainsi que cette année, cette montre d'aviateur légendaire fait un retour en une version toute de noir vêtue qui lui va plutôt bien sous le nom de Navitimer 46 Blacksteel.

La marque l'équipe en effet ici d'un boîtier acier recouvert d’un revêtement à base de carbone supposé être très résistant.
Autre différence par rapport au modèle légendaire : l'adoption d'un cadran bicompax (2 compteurs) - versus un agencement tricompax (3 compteurs) - réalisé en ton sur ton.

La Navitimer 46 Blacksteel embarque par ailleurs le Calibre Breitling 01, certifié chronomètre par le COSC (Contrôle Officiel Suisse des Chronomètres) délivrant 70h de réserve de marche et s'habille d'un bracelet caoutchouc dont le profil reprend celui d'un pneu d'avion.

Si les choix effectués par Breitling confèrent à cette nouvelle Navitimer une dimension technique et furtive qui change de la classique version acier, les amateurs ne manqueront pas de regretter le soudain embonpoint pris par le modèle qui affiche ici un diamètre démesuré de 46mm.
C'est d'ailleurs sans doute pour cette raison qu'il s'habille de noir, histoire d'affiner sa silhouette !

Dommage...

Caractéristiques techniques :
Breitling Navitimer 46 Blacksteel
- Boîtier en acier noir de 46mm (Ø)
- Lunette tournante avec règle à calcul circulaire
- Glace saphir bombée, antireflets double face
- Fond saphir transparent
- Cadran noir
- Mouvement : Calibre manufacture Breitling 01 officiellement certifié chronomètre par le COSC - mouvement automatique - 28.800 alt/h - 47 rubis - 70h de réserve de marche
- Etanchéité = 30m
- Bracelet caoutchouc Navitimer