Blancpain Bathyscaphe Chrono Flyback BOC II : une "montre de plongée caritative" en céramique bleue

Par Pierre Gisclard, le 12 octobre 2016
2014 : la manufacture dévoile, dans le cadre du Blancpain Ocean Commitment, une Bathyscaphe Chronographe Flyback en série limitée. 2016 : en voici la nouvelle version habillée de céramique bleue. Partager cette Actualité

Diaporama = 12 photos
+ découvrez les collections et les prix des montres Blancpain

Si le bleu côté cadran a indiscutablement le vent en poupe ces derniers temps - voir par exemple le modèle Hamilton Frogman pour rester au sein du Swatch Group -, les boîtiers affichant cette couleur sont en revanche d'une grande rareté.

C'est pourtant bien de bleu que s'habille le boîtier céramique de la nouvelle Bathyscaphe Chronographe Flyback éditée par Blancpain dans le cadre du programme Blancpain Ocean Commitment - un programme d'aide à la protection et à la préservation des fonds marins.

La filiale haut de gamme du N°1 mondial de l'horlogerie, qui apporte en effet depuis plusieurs années son soutien à des initiatives qui ont pour ambition d’explorer, de préserver et de protéger les océans, avait notamment présenté en 2014 une première montre de plongée éditée en série limitée dont une partie du produit de la vente était reversée à cette noble cause.

Comme sur la première série limitée présentée en 2014, Blancpain reversera 1.000 € au profit d'actions en faveur de la préservation des océans sur chaque modèle de cette Bathyscaphe Chronographe Flyback Blancpain Ocean Commitment II vendu - une belle occasion de se faire plaisir en contribuant à la préservation de notre environnement !

Blancpain confirme avec cette nouvelle série limitée à 250 exemplaires sa démarche, 1.000 € par montre étant reversés pour soutenir des expéditions scientifiques - soit un total de 250.000 €, comme sur la première édition.

Si cette nouvelle Bathyscaphe Chronographe Flyback Blancpain Ocean Commitment II (BOC II) conserve la lunette tournante unidirectionnelle en céramique bleue de son aînée, elle en diffère en revanche en adoptant un cadran anthracite et non plus bleu - comme sur la très belle version classique (à découvrir ici : Blancpain Bathyscaphe Chronographe - revue).

Mais, cela ne vous aura pas échappé, cette nouvelle série limitée diffère surtout de la version de 2014 et du reste des Bathyscaphe produites en étant dotée d'un boîtier en céramique... bleue !
C'est une première que l'on doit au service R&D de Blancpain qui explique, dans son communiqué, de quelle manière un tel résultat est obtenu.

En voici in extenso l'explication :
"Pour cette réalisation, la coloration se fait par l'ajout de pigments lors de l'élaboration de la céramique, le tout mélangé à un liant.
Ensuite, pour obtenir cette teinte uniforme et durable sur l'ensemble de la boîte, deux techniques ont été utilisées. Pour la première, le pressage, la céramique sous forme de poudre est pressée dans un moule pour obtenir sa forme. Pour la seconde, par injection, elle est insérée sous forme de granulés dans un moule. Cette étape permet l'obtention d'une ébauche de forme définitive. Ensuite, la pièce est placée dans un four à basse température afin de supprimer le liant. Finalement, celle-ci est chauffée à haute température, étape appelée le frittage, afin d'apporter la dureté définitive à la céramique. En dernier lieu, viennent les opérations d'usinage et de terminaison afin de donner la géométrie et le rendu définitif de chaque composant.
Le procédé par pressage a été utilisé pour la carrure, le fond, la lunette et l'insert.
La seconde méthode, par injection, a été adoptée pour la couronne et les poussoirs. Cette dernière, adaptée pour les petites pièces est très précise et complexe à maîtriser. Elle n'avait jusqu'à présent pas donné de résultats concluants et suffisamment stables pour la palette des couleurs bleues
".

Véritablement inédite - on connaît la céramique noire et la céramique gris - mais difficilement appréciable faute de l'avoir véritablement vu et eu en main, il n'en reste pas moins que cette Bathyscaphe Chronographe Flyback BOC II propose une esthétique complètement à part - un bon point pour une édition limitée !
Elle donne presque le sentiment de faire face à une version en négatif du modèle standard - boîte bleue cadran gris vs boîte grise cadran bleu.

Elégante et très racée, cette nouvelle Blancpain Bathyscaphe Chronographe Flyback BOC II, avec son inédit boîtier en céramique bleue, fera sans aucun doute le bonheur des collectionneurs en raison de sa conception haut de gamme et de son caractère exclusif.

Côté mécanique, cette montre de sport Homme taillée pour les profondeurs océaniques embarque, comme ses aînées, le calibre Blancpain F385 délivrant 50h de réserve de marche et battant à la haute fréquence de 36.000 alternances par heure.

Il convient pour finir de souligner qu'à l'inverse de la grande majorité des chronographes de plongée qui interdisent l’utilisation du chronographe sous l’eau, la Bathyscaphe Chronographe Flyback BOC II (à l'instar de ses aînées) bénéficie de poussoirs étanches fonctionnels jusqu’à une profondeur de 300 mètres.

Elégante et très racée, cette nouvelle Blancpain fera sans aucun doute le bonheur des collectionneurs en raison de sa conception haut de gamme et de son caractère exclusif.
D'ailleurs, comme pour la première version, les futurs acquéreurs de cette nouvelle Bathyscaphe deviendront automatiquement membres du Blancpain Ocean Commitment Circle et bénéficieront à ce titre d’avantages tels que des rencontres avec les partenaires de Blancpain ou encore des informations exclusives diffusées sur le site.

Caractéristiques techniques et Prix public :
Blancpain Bathyscaphe Chronographe Flyback BOC II
- Série limitée à 250 exemplaires
- Boîtier en céramique bleue de 43mm (Ø)
- Lunette tournante unidirectionnelle en céramique bleue avec index remplis de LiquidMetal®
- Cadran gris
- Fonctions = heure, minute, seconde, date, chronograhe (actionnable jusqu'à 300m de profondeur), flyback
- Calibre Blancpain F385 = mouvement mécanique à remontage automatique (chronographe à roue à colonnes avec embrayage vertical - spiral de balancier en silicium - balancier à inertie variable doté de vis en or - 36.000 alt/h - 50h de réserve de marche)
- Bracelet en toile de voile
- Etanchéité = 300m
- Prix public France = 18.760 €