Baselworld 2019 : quoi de neuf chez Rolex ? Prévisions

Par The Watch Observer, le 21 février 2019
A quelques semaines du lancement de Baselworld 2019 (ouverture le 21 mars), les bruissements habituels quant aux nouveautés Rolex vont bon train. Voici de quoi les alimenter encore un peu plus. Partager cette Actualité

Diaporama = 11 photos montages - Crédit : Monochrome Watches
+ Explorez les vraies collections et prix Rolex 2019

Comme chaque année à l'approche de Baselworld, les spéculations vont bon train concernant les nouveautés qui y seront dévoilées - à suivre dès à présent ici : Quelles sont les nouveautés Baselworld 2019 ?
La palme revient cependant comme toujours à Rolex, leader de l'industrie horlogère helvétique avec quelque 800.000 montres produites chaque année, dont la communauté de fans aiment à imaginer (ou rêver de) ce que leur marque fétiche va lancer.

Comme nous l'avions fait l'année dernière, nous sommes allés jeter un œil au site de nos amis anglo-saxons de Monochrome Watches qui se sont livrés une nouvelle fois et avec toujours autant de professionnalisme à un exercice de prévisions enrichi de visuels réalisés par leur soin avec talent sur Photoshop.
Comme il est de coutume, son auteur, Brice Goulard, prend soin de préciser qu'il s'agit d'un exercice purement spéculatif.

Directement dérivée de la Rolex GMT Pepsi dévoilées en 2018, avec sa lunette céramique rouge et bleu et bon bracelet Jubilé et son calibre 3285, la Rolex GMT-Master II Coke réf. 126710RONR imaginée par Monochrome Watches, dotée d'une lunette noir et bleu, pourrait être livrée en acier ou, or gris ou platine et être également proposée sur bracelet Oyster.

Parmi les nouveautés anticipées / imaginées par l'équipe de Monochrome, débutons par la Rolex GMT-Master II Coke réf. 126710RONR ou GMT Coke.
Directement dérivée de la Rolex GMT Pepsi dévoilées l'année dernière, avec sa lunette céramique rouge et bleu et bon bracelet Jubilé et son calibre Rolex 3285, cette Rolex GMT-Master II réf. 126710RONR, dotée d'une lunette noir et bleu, pourrait être livrée en acier ou, or gris ou platine et être également proposée sur bracelet Oyster.

Monochrome anticipe par ailleurs une remise au goût du jour (comprenez : embarquant le calibre Rolex 3285) de la classique GMT-Master II réf. 116710LN cadran noir lunette noir sous la référence 126710LN que la manufacture pourrait proposer soit sur bracelet Jubilé, soit sur bracelet Oyster.

Le site anglo-saxon imagine par ailleurs l'arrivée d'une nouvelle et très intéressante Milgauss puisant son design dans le modèle éponyme portant la référence 1019, véritable pépite des années 60 recherchée des riches collectionneurs et que l'on trouve sur le marché de l'occasion à des prix débutant aux alentours des 20.000 €.

Etant l'un des rares modèles de la gamme Professionnelle de Rolex à ne pas avoir été récemment redessiné, la Milgauss pourrait revenir au catalogue de la marque à la couronne pour plusieurs raisons que vous pourrez découvrir dans l'article (en anglais) de Brice Goulard parmi lesquelles l'intérêt croissant des clients pour les montres antimagnétiques.
Rolex affiche en effet en la matière un sérieux retard vis-à-vis en particulier d'Omega et ses modèles résistant aux champs magnétiques jusqu'à 15.000 gauss (versus, comme son nom l'indique, 1.000 gauss pour la Milgauss).

Une nouvelle Rolex Milgauss devrait dès lors afficher une résistance nettement supérieure à celle de ses aînées pour faire vraiment sens et remettre la manufacture genevoise en selle sur ce sujet hautement d'actualité.
Rappelons à ce titre que les champs magnétiques sont responsables de plus de 50% des retours en SAV des montres en général, leurs effets néfastes altérant la précision de la montre quand ils ne provoquent pas tout simplement son arrêt pur et simple.

Monochrome imagine également une nouvelle Submariner Date motorisée par le nouveau calibre Rolex 3235 dont le site horloger anticipe 3 déclinaisons dont cette version acier 126610LB caractérisée par la présence d'une lunette céramique bleue qui s'avère hautement désirable.

Monochrome imagine cette Milgauss Baselworld 2019 en acier satiné avec, en guise de véritable clin d'œil à certaines Rolex 1019, cadran noir, marquage Milgauss sur le cadran et pointe de l'aiguille de grande seconde de couleur rouge - mais sans lunette tournante (dommage !) ni aiguille des secondes de type éclair caractéristiques des Milgauss 6541.
Un modèle qui pourrait s'avérer particulièrement sympa si tant est que Rolex demeure dans des dimensions (diamètre et épaisseur) raisonnables, son diamètre d'origine étant de 38mm.

Monochrome imagine par ailleurs une nouvelle Submariner Date motorisée par le nouveau calibre Rolex 3235 que l'on retrouve notamment sur la Rolex Sea-Dweller 126600.
Brice Goulard l'imagine à juste titre dans un boîtier affiné et doté de cornes moins trapues que celles de la Submariner 116610LN.

Trois déclinaisons de cette montre Rolex sont envisagées : une version classique portant référence 126610LN, réadaptation de la version actuelle, une version acier 126610LB caractérisée par la présence d'une lunette céramique bleue (hautement désirable) et une dernière Submariner Date en or jaune avec cadran noir et lunette céramique verte - moins consensuelle mais qui séduirait les amateurs d'or jaune, métal précieux très en vogue en cette période néo-vintage.

Parmi les autres nouveautés imaginées par Monochrome, il convient également de citer des Rolex Submariner Date en 36mm, une Explorer I Polar ou encore une Datejust 36 acier équipée du calibre Rolex 3235 - à découvrir avec les explications sur l'article de Monochrome.
Vous n'en pouvez plus ?
Soyez patients !
Baselworld 2019 ouvre ses portes au public le 21 mars prochain (et le 20 mars aux médias).
Et la petite et studieuse équipe de The Watch Observer y sera pour vous faire découvrir les nouveautés Rolex 2019 ainsi que celles des principales marques exposantes en photos et vidéos.
Alors stay tuned!

Merci à Monochrome Watches et à Brice Goulard pour leur aimable collaboration.