Baselworld 2019 : Anonimo dévoile une Nautilo vintage

Par Pierre Gisclard, le 25 février 2019
Si les lancements d'Anonimo se sont concentrés ces derniers mois sur sa très belle Epurato, l'horloger suisse n'oublie pas ses origines et nous dévoile en amont de Bâle la sport chic Nautilo Vintage. Partager cette Actualité

Diaporama = 4 photos presse

Les amateurs des productions de l'horloger suisse s'en réjouiront : Anonimo n'oublie pas ses origines, la montre de plongée pour Homme, même si ses lancements des derniers mois se sont concentrés sur l'Epurato, sa ligne de montres automatiques habillées.

Ainsi, en amont de Baselworld, la marque originaire d'Italie mais désormais Swiss Made dévoile la Nautilo Vintage - pour suivre cette grand-messe de l'horlogerie dès maintenant, c'est ici : Découvrez les nouveautés Baselworld 2019.

Bien qu'Anonimo soit une marque jeune - elle fêtait en effet ses 20 ans en 2017 -, elle n'a pas échappé, pour notre plus grand plaisir, à la tendance du néo vintage.

C'est dans cet esprit qu'elle nous livrait par exemple il y a deux ans un très beau chronographe : la Militare Chrono Vintage.

Puisqu'elle s'inspire du passé, la Nautilo Vintage affiche pour commencer des dimensions revues à la baisse avec un diamètre de 42mm versus 44,4 pour les éditions classiques. Elle conserve en revanche la position identitaire de sa couronne de remontoir à 4h préservée des chocs par son non moins identitaire protège-couronne courbé.

Puisqu'elle s'inspire du passé, la Nautilo Vintage affiche pour commencer des dimensions revues à la baisse avec un diamètre de 42mm versus 44,4 pour les éditions classiques.
Elle conserve en revanche la position identitaire de sa couronne de remontoir à 4h préservée des chocs par son non moins identitaire protège-couronne courbé.

C'est cependant surtout côté visage que la Nautilo Vintage diffère de ses aînées.
Son cadran se pare en effet d'index bâton quand les cadrans des références précédentes affichaient des points (sauf à 12, 4 et 8h).
Anonimo nous propose par ailleurs un nouveau chemin de fer de minuterie plus précis et un nouvel aiguillage, plus élégant.

Le tout prend place sur un cadran bleu soleillé, une teinte classique pour la Nautilo, mais dans une nuance qui paraît, sur les photos de presse en tout cas, moins soutenue / plus lumineuse que d'habitude.

La marque redessine d'autre part un insert pour la lunette tournante de sa montre de plongée : conçu en céramique et de couleur bleu, il est plus fin et plus épuré, laissant notamment de côté les traditionnelles graduations des 15 minutes.

Anomino habille pour finir sa Nautilo Vintage d'un bracelet en cuir de veau brun.

Mon avis :

L'idée est bonne et sa mise en œuvre plutôt réussie.
Anonimo affine sa Nautilo dont les dimensions masculines ont peut-être jusqu'à présent freiné l'enthousiasme de certains, 2,4mm de diamètre en moins n'étant pas anecdotiques, en particulier sur une montre dotée d'un boîtier coussin (son épaisseur étant également réduite de 0,65mm).

Moins imposante, plus sobre et élégante : la Nautilo Vintage, servie par un prix contenu, est très réussie et devrait ouvrir la voie à une nouvelle vie pour ce modèle emblématique - d'autant qu'Anonimo nous en présentera très certainement d'autres déclinaisons à Bâle à partir du 20 mars prochain. Une affaire à suivre sur TWO.

Sa lunette tournante, plus élégante et plus sobre que celle de ses aînées, évoque avec justesse les lunettes de montres de plongée des années 50.

Ce nouvel aiguillage, d'une longueur parfaite, et ces index viennent par ailleurs asseoir la dimension classique et élégante de cette nouvelle Nautilo au détriment de sa dimension sportive.
Ces évolutions n'altérant pas pour autant les performances de la montre qui demeure notamment étanche à 200 mètres - mais qui perd sans doute un peu d'efficacité du côté de la lisibilité nocturne compte tenu de la largeur des aiguilles des heures et minutes.

Deux petits regrets cependant : qu'Anonimo n'ait pas poussé l'exercice vintage jusqu'à nous proposer un boîtier de 40 voire 39mm de diamètre et que les surpiqûres du bracelet à la base des cornes n'adoptent pas la teinte vanillée du Super-Luminova utilisé pour le cadran.

Le résultat, servi par un prix contenu, est malgré tout très réussi et devrait ouvrir la voie à une nouvelle vie pour la Nautilo - d'autant qu'Anonimo nous en présentera très certainement d'autres déclinaisons à Bâle à partir du 20 mars prochain.

Pour les découvrir, une seule solution : stay tuned!
The Watch Observer y sera pendant 6 jours afin de vous faire découvrir les nouvelles Anonimo mais également, bien entendu, les nouveautés dévoilées par les principales marques exposantes (Seiko, Rolex, Patek Philippe, TAG Heuer, Oris...).

Caractéristiques techniques et Prix de vente :
Anonimo Nautilo Vintage
- Boîte coussin en acier
- Dimensions = 42mm (Ø) x 11,80mm (épaisseur)
- Lunette graduée avec insert céramique bleu
- Glace saphir antireflets
- Etanchéité = 200m
- Cadran bleu soleillé - index en appliques - index et aiguilles avec Super-LumiNova
- Mouvement automatique Sellita SW 200-1 (38h de réserve de marche)
- Bracelet en cuir de veau brun fait main en Italie
- Boucle ardillon en acier
- Prix de vente = 2.090 €