Baselworld 2018 - Mido Multifort Datometer Edition Limitée (coup de cœur)

Par Pierre Gisclard, le 8 février 2018
100 ans au service de la Haute Horlogerie abordable : c'est ce que fêtera Mido à Baselworld - une édition qui commence sur les chapeaux de roue avec la vintage Multifort Datometer Edition Limitée. Partager cette Actualité

Diaporama = 5 photos officielles

Traverser un siècle d'histoire horlogère en affichant un dynamisme et une créativité qui semblent aujourd'hui plus que jamais intarissables : telle est l'image que renvoie Mido à ceux qui veulent bien prendre le temps de jeter un œil au chemin parcouru par la marque du Swatch Group au cours des dix dernières décennies.
En effet, la maison horlogère, qui voit le jour en 1918 à Soleure (Suisse), fête à l'occasion de Baselworld 2018 - un événement à suivre dès à présent ici : Bâle 2018 : photos Live, prix, avis - toutes les nouveautés - son centenaire en affichant une vitalité réjouissante.

Et le moins que l'on puisse dire, c'est qu'à 5 semaines de l'ouverture de cette grand-messe internationale de l'horlogerie, Mido ouvre le bal en attaquant très fort.
La marque dévoile en effet aujourd'hui le modèle Multifort Datometer Edition Limitée.

Baselworld 2018 : Mido, qui célèbre cette année son centenaire, dévoile aujourd'hui la Multifort Datometer Edition Limitée - une montre aux accents vintage produite à 1.918 exemplaires et directement inspirée du modèle éponyme sorti en 1939 (ci-dessus).

Proposée à 1.918 exemplaires numérotés, cette montre automatique puise son inspiration dans un modèle sorti en 1939 et portant le même nom.
Tant et si bien d'ailleurs que nous ne sommes pas loin d'une réédition pure et simple.

Vous retrouverez ainsi sur cette version 2018 un cadran bombé en périphérie quasiment identique à celui de la version d'origine : chemin de fer délicatement gradué - côté intérieur, des minutes et secondes / en périphérie des 31 jours du mois -, aiguilles des heures et des minutes facettées dorées traversées d'un liseré noir pour en accentuer la visibilité, aiguille de grande seconde noircie dotée d'un contrepoids en forme de goutte d'eau, marquages identiques - avec, bien entendu, Mido inscrit dans la même police que celle utilisée en 1939 - sans oublier, puisque c'est de ce détail qu'elle tire son nom, une aiguille dorée dont l'extrémité s'orne d'un croissant rouge vernis qui vient pointer la date du jour.

Les différences entre les cadrans de la Datometer de 1939 et celui de la version de Baselworld 2018 sont ténues puisqu'elles concernent essentiellement des différences de tailles de polices et le pointeur de la date qui, sur la version d'origine, est plus de l'ordre du demi cercle que du croissant de Lune.
Nous sommes vraiment dans le détail...

Les réelles différences sont à rechercher ailleurs.

Côté dimensions tout d'abord.
La Mido Multifort Datometer Edition Limitée affiche désormais un diamètre de 40mm quand son aînée se contentait de 36mm.

Nous ne sommes pas loin d'une réédition pure et simple puisque cette Multifort Datometer Edition Limitée reprend de son aînée son séduisant cadran : chemin de fer délicatement gradué, aiguillage caractéristique (y compris l'aiguille de date) et marquages avec, notamment, Mido inscrit dans la même police que celle utilisée en 1939.

Réalisée en acier, elle se pare en 2018 d'un traitement PVD rose qui n'existait pas il y a 79 ans.
En revanche, la Datometer contemporaine reprend de sa muse le dessin de la couronne de remontoir ainsi que les caractéristiques cornes à la forme twistée.

La plus importante différence entre les deux versions est cependant à rechercher du côté du mouvement.

Si Mido faisait appel au fabricant d’ébauches A. Schild SA. dans les années 30 pour motoriser ses modèles, la maison n'a pas changé de partenaire en 2018 puisque c'est ETA - société sœur au sein du Swatch Group et nouveau nom de A. Schild SA. depuis son intégration audit groupe - qui produit désormais pour Mido des mouvements personnalisés particulièrement performants.

La Multifort Datometer Edition Limitée embarque ainsi le désormais célèbre Calibre 80 qui motorise notamment la très belle Mido Ocean Star Captain Titanium.

Basé sur le calibre ETA C07.611 et après quelques adaptations permettant un affichage de la date par aiguille, il délivre une très confortable réserve de marche de 80 heures - versus 42h en moyenne pour un mouvement classique.

Vous pourrez d'ailleurs, et c'est là une autre des spécificités de la Multifort Datometer Edition Limitée, l'admirer au travers du fond saphir de la montre - ce que vous ne feriez pas sur le modèle original.

Notre avis :

On adore !

Mido fait partie de ces quelques marques qui, tout en continuant de concevoir des modèles au design contemporain - on l'a vu avec par exemple la splendide Baroncelli Calibre 80 Chronomètre Si -, sait aussi donner naissance à pièces fortement inspirées de son riche passé.
La Multifort Datometer Edition Limitée entre bien entendu dans cette seconde catégorie.

A peine reliftée - à l'exception du diamètre de son boîtier qui, s'il prend 4mm de plus, demeure d'une taille très raisonnable et portable quelle que soit la taille de votre poignet -, cette version Baselworld 2018 affiche un look ultra vintage enthousiasmant.
Elle conserve ainsi la sobriété de son aînée et y ajoute une petite touche d'élégance supplémentaire grâce au traitement PVD rose dont son boîtier acier bénéficie.

Si la Multifort Datometer Edition Limitée séduit par son chaleureux design inspiré du passé, sa conception soignée et son moteur performant, elle impressionne par son exceptionnel rapport qualité / prix, Mido la proposant au tarif incroyable de... 1.110 €. Et si l'anniversaire de Mido devenait par la même occasion celui des amateurs de montres ?

Mais sous ses allures de montre ancienne, elle cache un mouvement contemporain haut de gamme et performant rare dans cette fourchette de prix.

Et c'est là que Mido finit d'enfoncer le clou : si la Multifort Datometer Edition Limitée séduit par son chaleureux design inspiré du passé, sa conception soignée et son moteur performant, elle impressionne par son exceptionnel rapport qualité / prix - une caractéristique globale au catalogue Mido - profitez-en pour explorer les collections et les prix Mido 2018 des montres neuves.

En effet, Mido propose cette Datometer version 2018 au prix incroyable de... 1.110 €.
Et si l'anniversaire de Mido devenait par la même occasion celui des amateurs de montres ?
Attention quand même : il n'en sera édité que 1.918 exemplaires.

Mido commence ainsi très fort cette année de centenaire en nous proposant ce véritable coup de cœur de la rédaction dont nous vous rapporterons de Bâle des photos Live !
La question est désormais : le meilleur de cette année de jubilé est-il à venir ?
Pour le savoir, une seule solution : stay tuned!

Caractéristiques techniques et Prix de vente :
Mido Multifort Datometer Edition Limitée
- Réf. M036.407.36.031.00 / Série limitée à 1.918 ex. numérotés
- Boîtier en acier inoxydable 316L avec traitement PVD rose - Finition = satiné / poli
- Dimensions = 40mm Ø
- Verre saphir box
- Fond vissé avec glace saphir - Numéro de série sur 1.918 ex. gravé
- Cadran argenté, sablé finement - décalque noir - index PVD rose - Super-LumiNova noir sur les chiffres
- Aiguilles des heures et des minutes facettées PVD rose avec Super-LumiNova noir - aiguille des secondes vernie noir brillant - aiguille de date rose 5N avec pointe vernie rouge
- Indications = heure, minute, seconde, date par aiguille
- Calibre 80 (base ETA C07.611) = mouvement mécanique à remontage automatique - 11½’’’ (Ø 25,60mm) - épaisseur = 4,74mm - 25 rubis - 21.600 A/h - ressort NIVAFLEX - spiral ELINCHRON II - Mouvement avec masse oscillante décorée de Côtes de Genève et logo Mido - Réglé sur 3 positions différentes pour une haute précision - Jusqu’à 80h de réserve de marche
- Bracelet en cuir de veau véritable brun, aspect naturel
- Boucle ardillon en acier inoxydable 316L traité PVD rose
- Etanchéité = 50m
- Prix de vente = 1.110 €