Baselworld 2017 - Omega Speedmaster Racing Master Chronometer : retour aux sources

Par Pierre Gisclard, le 6 février 2017
A l'occasion des 60 ans de la légendaire Speedmaster, Omega devrait dévoiler à Bâle quelques pépites horlogères - à commencer par cette Moonwatch qui puise son inspiration dans les origines du modèle. Partager cette Actualité

Diaporama = 7 photos officielles
+ explorez les collections et les prix des montres Omega neuves

Début janvier, Omega dévoilait la Speedmaster Speedy Tuesday - une série limitée dont les 2.012 exemplaires ont été réservés à la vitesse de la lumière - à découvrir ici : Omega Speedmaster Speedy Tuesday Limited Edition.

A peine quelques jours plus tard, la filiale du Swatch Group reprend la parole pour dévoiler, en amont de Baselworld - à suivre ici Baselworld 2017 : photos et prix des nouveautés -, une autre nouvelle version de son légendaire chronographe : la Speedmaster Racing Master Chronometer.

En effet, Omega célèbre cette année (notamment) les 60 ans de son iconique Speedmaster.
Il convient de rappeler en préambule que si la NASA déclare le 1er mars 1965 la Speedmaster homologuée pour toutes les missions spatiales habitées, elle est à l'origine une montre de pilote automobile et non une montre destinée à accompagner la conquête de l'Espace.
C'est la raison pour laquelle dés 1957, la première Speedmaster (réf. CK 2915) est dotée d'une lunette tachymétrique extérieure, une première dans l'histoire de l'horlogerie.

Il convient de rappeler en préambule que si la NASA déclare le 1er mars 1965 la Speedmaster homologuée pour toutes les missions spatiales habitées, ce chronographe est à l'origine une montre de pilote automobile et non une montre destinée à accompagner la conquête de l'Espace.

Mais cette toute nouvelle Speedmaster Racing Master Chronometer puise plus précisément son inspiration dans la Speedmaster réf. ST 145.012, un modèle produit en 1968.
Celui-ci se caractérisait par des aiguilles des heures, minutes et petite seconde de couleur rouge, couleur également retenue pour la moitié des index (l'autre partie étant blanche) et par une minuterie traits (au 5ème de seconde) spécifique que l'on retrouve notamment un an plus tard sur la Mark II ST 145.014.

La comparaison entre le modèle de 1968 et celui de Bâle s'arrête là.

En 2017, le rouge cède ainsi la place au orange qui vient en revanche également habiller les aiguilles dédiées à la lecture des heures - les indicateurs liés au chronographe se drapant de blanc - ainsi que l'extrémité des index.

Cette année, les index peints se muent en index appliques flèches biseautés en or blanc 18K que la marque revêt de Super-LumiNova blanc.

Son cadran, noir mat, accueille par ailleurs désormais deux compteurs azurés - à 9h pour la lecture de la petite seconde et à 3h pour le calcul des temps grâce à un affichage concentrique des heures et minutes du chronographe.

Cette Speedmaster Baselworld 2017 se caractérise également par la présence d'une magnifique lunette en céramique polie dotée d'une échelle tachymétrique en Liquidmetal brossé.

Abrité derrière un beau boîtier acier de 44,25mm de diamètre, Omega choisit de motoriser cette Speedmaster Racing Master Chronometer de son calibre 9900 - un mouvement à remontage automatique délivrant 60h de réserve de marche conçu pour résister au champ magnétique jusqu'à 15.000 gauss.

Avec cette Speedmaster Racing Master Chronometer, Omega nous propose à la fois un retour aux sources - l'asphalte et les paddocks - de son légendaire chronographe tout en le faisant bénéficier d'une véritable montée en gamme, via notamment l'intégration des dernières avancées de la marque en termes de fiabilité et de précision.

Parque cette toute nouvelle Speedmaster, vous l'aurez compris, bénéficie de la certification Master Chronometer délivrée par le METAS - un prestigieux label qui lui permet notamment d'afficher une précision comprise entre -0 et +5 secondes par jour et une garantie de 4 ans.

Enfin, Omega choisit d'habiller cette montre de sport Homme d'un bracelet en cuir noir doté d'un insert en caoutchouc orange à performations qui vient sans conteste renforcer le côté sport automobile du modèle tout en maximisant le confort de porté.

Avec cette Speedmaster Racing Master Chronometer, vendue au tarif de 7.800 CHF HT (disponibilité : avril 2017), Omega nous propose à la fois un retour aux sources - l'asphalte et les paddocks - de son légendaire chronographe tout en le faisant bénéficier d'une véritable montée en gamme, via notamment l'intégration des dernières avancées de la marque en termes de fiabilité et de précision.
Un chronographe très réussi au vu des photos officielles du modèle qui laisse d'autre part augurer d'une Foire de Bâle enthousiasmante chez Omega !

Une affaire à suivre sur The Watch Observer, d'autant que la filiale du N°1 mondial de l'horlogerie fête cette année non seulement l'anniversaire de la Speedmaster mais également ceux de la Seamaster et de la Railmaster !