Baselworld 2017 - Longines Conquest VHP : haute précision et polyvalence

Par Pierre Gisclard, le 13 mars 2017
Longines dévoile en avant-première de Baselworld 2017 de nouvelles venues dans la collection Conquest. Au programme de ces VHP : un look sport chic et un mouvement quartz d'une redoutable précision. Partager cette Actualité

Diaporama = 11 photos officielles

Si la tendance depuis plusieurs années est bel et bien à l'exploration par les marques de leur passé, ce retour vers le futur horloger ne se cantonne pas à l'esthétique des modèles produits.
Longines profite de l'imminence de la Foire de Bâle 2017 - à suivre dès maintenant ici : Nouveautés Baselworld 2017 (actu, photos, prix) - pour nous en apporter la preuve en dévoilant la Conquest VHP.

En effet, si l'esthétique de cette montre de sport Homme ne puise en aucune manière son inspiration dans la riche histoire de la filiale du Swatch Group, elle est en revanche équipée d'un nouveau mouvement à quartz qui nous rappelle le rôle pionnier joué par Longines en la matière.

En 1954, Longines dévoile une première horloge à quartz qui viendra équiper un instrument de chronométrage sportif appelé Chronocinégines (ci-dessus). La manufacture signe ainsi ses débuts dans l'univers du quartz.

Bref retour en arrière.

En 1954, Longines, qui est à l'époque une véritable manufacture - la marque fait aujourd'hui appel au formidable savoir-faire d'ETA, société sœur au sein du Swatch Group -, dévoile une première horloge à quartz qui viendra équiper un instrument de chronométrage sportif appelé Chronocinégines.
Equipé en plus de cette horloge à quartz d'une caméra 16mm, il va fournir aux juges une bande filmée comprenant une série de clichés au 1/100ème de seconde afin de leur permettre de suivre le mouvement des athlètes au moment où ils passent la ligne d’arrivée.

C'est d'ailleurs au cours de cette même année 1954 que la collection Conquest apparaît au catalogue de la maison de Saint-Imier.

A la fin des années 60, les grandes maisons sont en pleine course à l'innovation et à la précision, l'un des objectifs de l'époque étant d'être le premier à sortir et à produire industriellement des montres à quartz.

Quand certains mutualisent leurs recherches - c'est le cas du projet Beta 21 regroupant 21 maisons horlogères -, Longines choisit de jouer la partie seule en lançant dans le secret le projet sablier.
Celui-ci aboutit au lancement en 1969 de l'Ultra-Quartz - un modèle exclusif embarquant un calibre à quartz cybernétique, le calibre L6512.

La filiale du N°1 mondial de l'horlogerie nous livre plusieurs versions de cette Conquest VHP alternant complications (trois aiguilles / date ou chronographe / date), couleurs de cadran (bleu, carbone, argenté ou noir) et tailles du boîtier (de 41 à 44mm de diamètre).

En 1984, soit 1 an après le rachat de Longines par la SMH - Société suisse de Microélectronique et d’Horlogerie devenue depuis le Swatch Group et fondée par Nicolas G. Hayek -, la marque dévoile le calibre 276 VHP (Very High Precision).
Il s'agit d'un mouvement à quartz... de très haute précision muni d'un circuit thermo-compensateur intégré.
Il vient équiper les montres de la nouvelle collection Conquest dont la précision est de plus ou moins 10 secondes par an.

La Longines Conquest VHP fait donc un retour sur le devant de la scène en cette année 2017 en étant équipée d’un mouvement développé en exclusivité pour Longines par ETA - il s'agit du calibre L289.2 (ETA E57.211) pour les versions chronographes et du calibre L288.2 (ETA E56.111) pour les trois aiguilles / date.

Celui-ci affiche tout d'abord une précision qui dépasse celle de ses aînés en proposant une incroyable marge de tolérance de -5/+5 secondes par an.
Il est d'autre part équipé du système DPR (Détection Position Rouages) qui permet de réinitialiser les aiguilles de la montre après un choc ou une exposition à un champ magnétique.
Enfin, il convient de signaler que cette nouvelle Longines dispose d'une autonomie de l'ordre de 5 ans - versus 2 à 3 ans en général pour les montres à quartz - que vient agrémenter un indicateur E.O.L. permettant de signaler préventivement la fin de vie de la pile.

La filiale du N°1 mondial de l'horlogerie nous livre plusieurs versions de cette Conquest VHP alternant complications (trois aiguilles / date ou chronographe / date), couleurs de cadran (bleu, carbone, argenté ou noir) et tailles du boîtier (de 41 à 44mm de diamètre).

Notre avis :

Avec cette nouvelle série de Conquest VHP, Longines rend hommage à son passé de manufacture guidée par la haute précision.
Esthétiquement en revanche, la marque joue la carte sport chic - un créneau qu'elle maîtrise parfaitement - et contemporaine.

Résultat des courses ?
Longines nous livre une élégante montre dont les amateurs apprécieront non seulement la polyvalence mais également la précision exceptionnelle.
Rappelons en effet à toutes fins utiles que la certification chronomètre délivrée par le COSC implique une marge de tolérance de -4/+6 secondes par jour à mettre en regard des -5/+5 secondes par an délivrée par les calibres de cette Conquest VHP...

Longines Conquest VHP : une nouvelle ligne de montres dont nous nous ferons un plaisir de vous rapporter de Baselworld 2017 des photos (des vraies !).

Afin d'apprécier pleinement l'incroyable précision de cette nouvelle ligne de Longines Conquest VHP (-5/+5 secondes par an), il convient de mettre en regard la certification chronomètre délivrée par le COSC impliquant une marge de tolérance de -4/+6 secondes par jour...

Caractéristiques techniques et Prix de vente :

Longines Conquest VHP
- Références et diamètre :
       > L3.716.4.56/66/76/96.6 (Ø 41mm)
       > L3.726.4.56/66/76/96.6 (Ø 43mm)
- Boîtier en acier inoxydable
- Glace saphir avec traitement antireflets multicouches
- Cadran noir, argenté, bleu ou carbone - 2 chiffres arabes en applique et 9 index en applique, avec revêtement Super-LumiNova
- Fonctions = H/M/S, date (calendrier perpétuel)
- Mouvement à quartz, Calibre L288.2 (ETA E56.111)
- Bracelet en acier inoxydable avec fermoir déployant triple sécurité et mécanisme d'ouverture actionné par des poussoirs
- Etanchéité = 50m
- Prix de vente :
       > L3.716.4.56/66/76/96.6 (Ø 41mm) = 880 €
       > L3.726.4.56/66/76/96.6 (Ø 43mm) = 910 €

Longines Conquest VHP Chronographe
- Références et diamètre :
       > L3.717.4.56/66/76/96.6 (Ø 42mm)
       > L3.727.4.56/66/76/96.6 (Ø 44mm)
- Boîtier en acier inoxydable
- Glace saphir avec traitement antireflets multicouches
- Cadran noir, argenté, bleu ou carbone - 2 chiffres arabes en applique et 9 index en applique, avec revêtement Super-LumiNova
- Fonctions = H/M/S, date (calendrier perpétuel) et chronographe
- Mouvement à quartz, Calibre L289.2 (ETA E57.211)
- Bracelet en acier inoxydable avec fermoir déployant triple sécurité et mécanisme d'ouverture actionné par des poussoirs
- Etanchéité = 50m
- Prix de vente :
     > L3.717.4.56/66/76/96.6 (Ø 42mm) = 1.440 €
     > L3.727.4.56/66/76/96.6 (Ø 44mm) = 1.470 €