Rolex Submariner 5508

Par The Watch Observer, le 19 mars 2012
Montre Rolex Submariner 5508
Montre Rolex Submariner 5508
Diaporama
Rolex vintage ! Depuis l'apparition de la 1ère Submariner à la Foire de Bâle en 1954, la 5508 est la 6ème évolution du modèle et la dernière des Submariner produite sans épaulement protecteur. Revue.
Exclusivité ! Découvrez l'Essai de la légendaire Submariner 5508 de Rolex. Caractéristiques techniques, Photos, notes de la rédaction et prix du neuf.
Note des internautes
86.5/100

Une Rolex vintage de légende

Héritière de la fameuse 6538, la légendaire montre de James Bond portée par Sean Connery dans son rôle de l'agent secret 007, la Rolex Submariner 5508 succède à la 6536 en faisant son apparition en 1957.

La production de cette montre de plongée s'arrêtera en 1961 pour faire place à la Submariner 5512, la véritable Steve McQueen – et non la Rolex Explorer II 1655 comme on le trouve souvent indiqué sur Internet !

L'esthétique sportive et professionnelle de la 5508, nécessaire à l'utilisation de l'instrument pour l'époque, est accentuée par sa lunette graduée et une production uniquement en acier.
Mais les époques et les modes varient. Ainsi, aujourd'hui, ce modèle est recherché pour son côté vintage chic et sa rareté.

 

Calibre Rolex 1530 : un mouvement robuste et fiable

C'est le calibre 1530, ronronnant à de 18.000 alternances/heure, qui assure le fonctionnement de la Submariner 5508.

L'esthétique sportive et professionnelle de la 5508, nécessaire à l'utilisation de l'instrument pour l'époque, est accentuée par sa lunette graduée et une production uniquement en acier.

 

Le remontage automatique est assuré par la masse oscillante dite papillon ou butterfly.
Ce surnom provient d'une découpe ajourée et symétrique du rotor qui rappelle les ailes du papillon. Celui-ci sera progressivement remplacé par un rotor plus classique à partir de 1961, lors des révisions ou réparations.

Ce mouvement a, par sa robustesse et sa précision, contribué à la construction de la légende de fiabilité des montres Rolex qui perdure encore aujourd'hui.

 

Une grande variété de cadrans pour la Rolex 5508

Au moment de sa commercialisation, cette Submariner était d'abord équipée d'un cadran laqué noir et d'aiguilles or.
Elle a ensuite été proposée dotée d'un cadran mat.

Par ailleurs, à cette époque – et pour le grand plaisir et/ou le casse tête des collectionneurs de Rolex vintage, le cadran de la 5508 s'est vu décliné en un grand nombre de variantes en termes de marquages.

 

Marquages dorés ; dorés et blancs ; dorés et rouges ; blancs ; exclamation à 6h ou non (le marquage exclamation étant un point de tritium situé entre l'index à 6h et la graduation de la 30ième minute, ressemblant ainsi à un point d'exclamation) ; une, deux voire trois lignes de texte (indication de la profondeur maximale, Submariner, souligné ou pas)...
Sans oublier les marquages particuliers de type Serpico y Laino et, rarement, l'inscription sur 4 lignes Superlative Chronometer Officialy Certified.

Bref, de quoi alimenter la soif des collectionneurs de Rolex – et les maux de tête !

 

Rolex Submariner 5508 : des index patinés

La Submariner 5508 testée et photographiée dans cet Essai est quant à elle équipée du premier cadran de remplacement (celui-ci étant effectué par Rolex lors de la révision de la pièce) aux écritures blanches.
Il est mat et ses index possèdent cette formidable patine du temps tant appréciée des collectionneurs : une teinte légèrement coquille d'oeuf avec des petits cratères sur le tritium.

Un conseil aux amateurs qui souhaiteraient se lancer dans l'achat d'un tel modèle : sans rentrer dans les précisions des marquages et des typographies, laissez parler les index du cadran quand vous envisagez un achat de montre vintage.

Il y a dans le cas présent la nature de la matière, légèrement granuleuse.
Vous y verrez également les cratères qui dévoilent les imperfections normales que le temps a causées sur le tritium.
Et enfin la patine homogène, qui est comme un voile plus ou moins jauni.

 

Un conseil aux amateurs qui souhaiteraient se lancer dans l'achat d'un tel modèle : laissez parler les index du cadran quand vous envisagez un achat de montre vintage.

Il est nécessaire d'être attentif à ces aspects lors d'un achat.
Par exemple, les cadrans qui ont été rechargés au Luminova entraîne une dénaturation de la montre et en diminue sa cote.

Toujours sur le cadran, situé à 6h, le marquage obligatoire indiquant la présence de radioactivité est également inscrit : swiss T<25.
Décodage de cette inscription :T est le symbole du tritium et le nombre 25 indique la quantité maximale de radioactivité autorisée dans l'objet. Cette quantité est exprimée en millicurie – l'ancienne unité de mesure de la radioactivité. Les annotations "T 25" ou "T<25" signifient ainsi que l'objet ne contient pas plus de 25 millicuries.

 

Aujourd'hui, celui-ci n'est plus actif, ce qui rend difficile pour ne pas dire impossible de lire l'heure la nuit.
Mais c'est un critère d'appréciation du vintage.
En effet, une montre de cet âge permettant une lecture nocturne nécessitera dès lors un examen approfondi de la pièce convoitée !

 

La Rolex Submariner 5508 : un outil professionnel

Cette référence, destinée à l'origine à la plongée, était garantie pour assurer une étanchéité à 100m/330pieds – il n'est cependant pas recommandé aujourd'hui de plonger avec une pièce de cette époque, quel qu'en soit l'état de conservation !

La 5508 est d'autre part la dernière Submariner proposée par Rolex avec une étanchéité à 100m.
Les références 5512, 5513 et 1680 seront quant à elles garanties pour 200m.

Sa couronne Twinlock de 6mm de diamètre, décorée de la couronne Rolex soulignée, est vissée sur le boîtier de 36mm de diamètre.
De telles dimensions, plutôt imposantes à une époque où la taille standard se situait plutôt aux alentours des 32/33mm, pourront paraître aujourd'hui fort réduites au vu de la production horlogère de ces dernières années.

Sa couronne Twinlock de 6mm de diamètre, décorée de la couronne Rolex soulignée, est vissée sur le boîtier de 36mm de diamètre.

Pourtant, elles permettent à cette Submariner vintage, grâce à des proportions équilibrées, d'être d'un confort exceptionnel au porté et de rester discrète et élégante.

La lunette noire est bidirectionnelle, avec un faible et délicat moletage destiné à en faciliter la préhension en plongée.
Elle est complétée à 12h d'un insert incrusté dans un triangle et d'une graduation classique pour la plongée : indication des minutes entre 1 et 15, puis de 5 en 5.

Enfin, le verre est un plexiglas Tropic 16, faiblement bombé. Il offre une lecture aisée en limitant les reflets. Ce type de verre offre la particularité de pouvoir être nettoyé et poli assez facilement pour retrouver un aspect neuf (ou presque).

 

Deux références de bracelets pour la 5508

Deux références de bracelets accompagnent à l'origine la Rolex Submariner 5508 : le 6636 (bracelet acier riveté Flushfit à maillons extensibles) et le 7206 (bracelet acier riveté Flushfit à maillons non extensibles).

Les bracelets anciens ne sont pas les plus aboutis techniquement.
En effet, le jeu d'usure entre les maillons, l'allongement des élastiques, le marquage irrécupérable des maillons creux lors d'un impact sans oublier l'option épilatoire du 6636 en sont les points faibles.

Mais ils sont légers et souples. Et surtout ils possèdent le charme incroyable du vintage avec ce design qui a su traverser les années.

Le numéro inscrit sur le boîtier du modèle testé permet de situer aisément cette 5508 qui remonte à l'année 1958.
Son bracelet d'origine a été remplacé par un 9315 (acier plié fermé par une boucle déployante) qui offre d'avantage de sécurité pour porter ce garde-temps en 2012.

 

Acquérir une Rolex Submariner 5508 en 2012

La Submariner 5508 est une montre rare et facilement reconnaissable au poignet pour l'initié.
Dans le monde des collectionneurs avertis, elle est comme une marque identitaire tant en trouver une en parfaite condition n'est pas aisé. En full set (boîte et papiers d'origine), cela relève presque de l'exploit !
Pour les amateurs débutants, il sera prudent de se faire conseiller par de véritables spécialistes du Rolex vintage.

Le verre est un plexiglas Tropic 16, faiblement bombé. Il offre une lecture aisée en limitant les reflets.

Côté prix – ceci expliquant cela, la cote d'une Rolex Submariner 5508 oscille entre 8.000 et 40.000 euros. Une amplitude pour le moins très large !! Tout dépend en réalité de l'état de la montre, de la particularité du cadran et du set.

Les bracelets d'origine sont aussi désormais très recherchés. S'usant plus rapidement que les boîtiers, leur demande sur le marché augmente, entraînant une hausse des prix.
Comptez entre 500 € et 1.500 € suivant l'état.

Ainsi, si vous souhaitez acquérir une telle pièce, prenez votre temps, documentez-vous et surtout n'achetez pas un prix ! Privilégiez la condition de conservation. On ne regrette jamais le beau, le tarif finissant par s'oublier.

 

Conclusion

La Rolex Submariner 5508 est passée avec les années du statut de montre outil à celui de plongeuse de salon.
Sa rareté, ses proportions raisonnables et son look indémodable en font une pièce très recherchée des collectionneurs de la marque et des amateurs de montres vintage.
Attention cependant aux contrefaçons !

 

Les + :

  • un véritable collector
  • des proportions raisonnables qui rendent le confort au porté exceptionnel
  • une montre polyvalente sport/chic

 

Les – :

  • la profusion de contrefaçons
  • un prix d'acquisition, pour une pièce d'origine, élevé

 

Information complémentaire :

Diaporama
15 Photos pour voir cette montre sous toutes les coutures
Cliquez sur une Photo pour ouvrir le diaporama.
  • Montre Rolex Submariner 5508
  • Montre de plongée Rolex Submariner 5508
  • Montre vintage Rolex Submariner 5508
  • Montre de collection Rolex Submariner 5508
  • Montre de plongée vintage Rolex Submariner 5508
  • Cadran noir - Montre Rolex Submariner 5508
  • Index tritium - Montre Rolex Submariner 5508
  • Montre de luxe Rolex Submariner 5508
  • Bracelet Rolex 7206 Montre Rolex Submariner 5508
  • Montre de plongée en acier Rolex Submariner 5508
  • Montre de sport Rolex Submariner 5508
  • Montre homme Rolex Submariner 5508
  • Montre Rolex Submariner 5508 - année 1957
  • Montre Rolex vintage Submariner 5508
  • Montre rare Rolex Submariner 5508

Données constructeur

Marque Rolex
Modèle Submariner 5508
Référence constructeur 5508
Boîtier (matière) Acier
Diamètre boîtier (hors couronne) 36 mm
Diamètre boîtier (avec couronne) 40,43 mm
Mouvement Automatique
Calibre 1530
Base calibre 1530
Fonctions Seconde
Minute
Heure
Verre Plexiglas bombé
Capacité de la réserve de marche 42h
Fond transparent NON
Entre-cornes 20 mm
Longueur corne à corne 46 mm
Hauteur boîtier 12,70 mm
Etanchéité 100 m
Bracelet (matière) Acier
Boucle (type) Boucle déployante
Boucle (matière) Acier
Poids total 87 grammes

Note des internautes 86.5/100

Confort / Agrément (/15) 14.5
Mouvement (/20) 18
Finitions (/20) 17
Fonctionnalité (/20) 17.5
Bonus (/10) 8
Rapport qualité / prix (/15) 12.5
Noter cette montre
  • Commentaires 6

    Posté par :
    Popeye

    Sublime...

    Posté par :
    petitbonhomme

    Très très agréable à regarder et à imaginer au poignet.... For ever 007....

    Posté par :
    IronWatch

    Très jolie ! Mais à choisir, dans cette catégorie, je préfère une petite Rolex Milgauss 1019 ;-)

    Posté par :
    ninilovni

    Très joli montre. Les vieilles Rolex ont définitivement plus d'interêt que les actuelles. Merci pour ce bel essai TWO !!

    Posté par :
    TotoPremier

    Must have, icône...j'en ai la bave aux lèvres ! Cette montre est superbe. La version que vous présentez a un cadran magnifique.

    Posté par :
    cousinhub

    My name : James, James Bond :-)