Roger Dubuis Much More

Par Sébastien Bey-Haut, le 21 avril 2011
Much More
Much More
Diaporama
Il n'y a pas qu'avec les nouveautés 2011 que l'on peut se faire plaisir ! Preuve en est, cette Roger Dubuis Much More. Une montre qui séduira les amateurs d'horlogerie "flamboyante". Revue.
Exclusivité ! Découvrez l'Essai de la Much More. Caractéristiques techniques, Photos, notes de la rédaction et prix du neuf.
L'avis de la rédaction
72.5/100
Note des internautes
75/100

Avant-propos

Fondée au milieu des années 90, Roger Dubuis est une marque inconnue du grand public.
Pourtant, elle ne manque pas d'intérêt.

Son créateur, Carlos Dias, homme d'affaires passionné d'horlogerie, s'est associé en 1995 avec son ami Roger Dubuis, horloger genevois de renom, pour relever un pari un peu fou : créer en quelques années une des plus belles manufactures de haute horlogerie de Suisse !

Pari finalement pas si fou que cela...
En effet, en 15 ans, Roger Dubuis a conçu et industrialisé pas moins de 28 mouvements – avec quelques spécialités très intéressantes comme les tourbillons squelettes ou les micro-rotor.

La manufacture produit aujourd'hui en interne 98% de ses composants, y compris ses propres spiraux et balanciers.

Le parc machine de Roger Dubuis est d'ailleurs tellement à la pointe qu'il a été racheté en 2006 par le Groupe Richemont pour produire les pièces à complications de Cartier.
La marque Roger Dubuis elle-même a dans un second temps aussi été rachetée par Richemont un an plus tard.

 

Un style latin

Aujourd'hui sortie du catalogue, la Much More est une pièce très représentative du style latin cher à Carlos Dias.

Les aiguilles possèdent une couleur bleu nuit très intense qui n'a rien à voir avec le bleu électrique criard de certaines aiguilles bleuies à l'acide...

Elle se base sur des attributs très classiques évoquant notamment la Tank de Cartier : boîtier rectangulaire, chemin de fer, chiffres romains...

Mais comme son nom l'indique, elle va bien au-delà !
Disponible en 4 tailles, le modèle le plus généreux (essayé aujourd'hui) ne mesure pas moins
de 36,93 mm de large (couronne incluse) sur
57,79 mm de long (corne à corne) !

Cette taille inhabituelle pour une montre habillée est compensée par un boîtier très courbé (y compris le saphir du fond) qui épouse parfaitement le poignet.
Ainsi, cette Roger Dubuis est très confortable au porté.

 

La qualité de finition du boîtier en or rose est parfaite.
L'alternance de surfaces polies et brossées sur ce boîtier tout en rondeur (un comble pour une montre rectangulaire) est un régal pour les yeux.

 

Une finition parfaite

Le cadran est courbé aux extrémités.
Cette subtilité lui donne une belle profondeur et évite les déformations optiques qui seraient liées au saphir.

La finition du cadran est elle aussi de haut vol.
Le traitement "miroir" des index est original et colle parfaitement à l'esprit baroque de la montre.

 

La taille de cette Roger Dubuis, inhabituelle pour une montre habillée, est compensée par un boîtier très courbé (y compris le saphir du fond) qui épouse parfaitement le poignet.

Les aiguilles quant à elles sont bleuies à la flamme.
Elles possèdent une couleur bleu nuit très intense qui n'a rien à voir avec le bleu électrique criard de certaines aiguilles bleuies à l'acide...

Roger Dubuis s'est fait une spécialité des séries très limitées.
Ainsi, chaque version de cadran n'est produite qu'à 28 exemplaires.

Cela permet d'une part de trouver un cadran qui vous convient parfaitement, mais surtout d'avoir l'assurance que vous ne croiserez jamais un collègue portant la même montre !

 

Tant mieux parce que la Much More ne passe pas inaperçu !
Le volume d'or associé au style baroque du cadran n'en font effectivement pas une pièce particulièrement discrète...

C'est une pièce "statutaire" qu'il faut assumer et qui sera parfaitement dans son élément pour vous accompagner lors de vos dîners mondains ou de vos rendez-vous d'affaires.

 

Un mouvement estampillé du Poinçon de Genève

Côté mouvement, la Much More testée aujourd'hui est équipée du calibre RD 57.
Il s'agit d'une base Lemania 8810 retravaillée.
Comme tous les mouvements de la marque, il est estampillé du Poinçon de Genève et dispose d'un bulletin de l'Observatoire de Besançon.

Comme tous les mouvements de la marque, la calibre RD 57 est estampillé du Poinçon de Genève.

 

Côté finitions, Roger Dubuis nous propose ici une qualité véritablement exceptionnelle : Côtes de Genève très finement réalisées, perlages bien alignés, anglages faits main...

Le travail du mouvement est certes classique mais il sera vraiment difficile de trouver mieux.

A noter que les dernières séries de la Much More sont équipées quant à elles du calibre de manufacture RD 14.

Si son architecture est nouvelle (il ne possède par exemple qu'un seul barillet contre deux pour
le RD 57), c'est avant tout au niveau esthétique que l'on remarquera la différence, les fonctionnalités et performances restant similaires.

 

Le RD 57 possède une masse oscillante en or massif et une découpe des ponts plus "aérée" que
le RD 14.
A vous de voir laquelle de ces deux versions vous attire le plus !

 

Conclusion

Cette Roger Dubuis prouve à ceux qui en douteraient qu'il n'y a pas que les dernières nouveautés pour se faire plaisir.
Relativement facile à trouver en occasion, acquérir une Much More vous permettra de goûter aux joies d'une haute horlogerie qui assume son originalité mais ne sacrifie pas la qualité au look.
Une pièce (et une marque) à découvrir ! 

 

Les + :

  • la qualité des finitions
  • un design et un caractère très marqués
  • un mouvement qui arbore le Poinçon de Genève

 

Les – :

  • le calibre, un peu petit par rapport au boîtier
  • son prix catalogue, relativement élevé pour une simple heure / minute
  • une pièce désormais uniquement disponible sur le marché de l'occasion

 

Informations complémentaires :

  • le prix affiché dans "Données constructeur" est le prix public de la montre à la date de publication de l'Essai
  • poignet du rédacteur / testeur = 17 cm
Diaporama
15 Photos pour voir cette montre sous toutes les coutures
Cliquez sur une Photo pour ouvrir le diaporama.
  • Much More
  • Much More
  • Much More
  • Much More
  • Much More
  • Much More
  • Much More
  • Much More
  • Much More
  • Much More
  • Much More
  • Much More
  • Much More
  • Much More
  • Much More

Données constructeur

Marque Roger Dubuis
Modèle Much More
Référence constructeur M34 XX
Boîtier (matière) Or rose
Diamètre boîtier (hors couronne) 34,10 mm x 57,79 mm
Diamètre boîtier (avec couronne) 36,93 mm x 57,79 mm
Mouvement Automatique
Calibre RD 57
Base calibre Lemania 8810
Fonctions Minute
Heure
Verre Saphir antireflets double face
Capacité de la réserve de marche 42h
Fond transparent OUI
Entre-cornes 24,85 mm
Longueur corne à corne 57,79 mm
Hauteur boîtier 9,76 mm
Etanchéité 30 m
Bracelet (matière) Alligator
Boucle (type) Ardillon
Boucle (matière) Or rose
Poids total 121 grammes
Prix public conseillé en France au 21/04/2011 22,000.00 € calc

L'avis de la rédaction 72.5/100

Confort / Agrément (/15) 13
détail Mouvement (/20) 13
Optimisation / Décoration du mouvement (/5) 4
Agrément de manipulation et de réglage (/5) 5
Contrôle du mouvement par la Manufacture / distinctions diverses (/3) 3
Capacité de la réserve de marche (/2) 1
Complications (/5) 0
détail Finitions (/20) 18
Finitions cadran (/6) 5
Finitions boîtier (/6) 5
Qualité du travail de déco° / gravure du fond de boîte (/2) 2
Qualité du verre (/4) 4
Finitions de la boucle (interne et externe) (/2) 2
détail Fonctionnalité (/20) 11
Lisibilité diurne (/5) 5
Lisibilité nocturne (/4) 0
Etanchéité (/3) 0
Facilité de réglage et de changement du bracelet (/4) 2
Sécurité / solidité de la boucle (/4) 4
détail Bonus (/10) 6.5
Série limitée (/3) 3
Montre fournie avec plusieurs bracelets (/2) 0
Qualité de la boîte et de la sur-boîte (/1) 1
Portabilité avec manches de chemise fermées (/2) 1.5
Présence de "goodies" (/1) 0
Intelligibilité du booklet (/1) 1
Rapport qualité / prix (/15) 11
Pour quelles occasions ? Quand la porter ?
Pour un dîner d'affaires à Hong Kong !

Note des internautes 75/100

Confort / Agrément (/15) 12
Mouvement (/20) 16.5
Finitions (/20) 16.5
Fonctionnalité (/20) 13
Bonus (/10) 7.5
Rapport qualité / prix (/15) 10.5
Noter cette montre
  • Commentaires 8

    Posté par :
    ninilovni

    Desolé mais ca coince...C'est surement une très belle mécanique, de très beaux matériaux, un poincon de genève...Mais que c'est moche !!! Le manège à bijou de Leclerc regorge de montres au look identique à celle ci !!

    Posté par :
    cousinhub

    C'est vrai qu'à ce prix là, il vaut mieux qu'on la remarque :-)

    Posté par :
    starfishandcoffee

    Beau design pour cette Roger Dubuis. Mais ses dimensions la rendent un peu ostentatoire...

    Posté par :
    Snake17

    Alors je me gourre peut-être, mais pour moi, un indépendant, s'il veut pouvoir revendiquer un statut d'alternative aux grandes marques, doit proposer quelque chose de différent, un truc en plus. Si c'est pour "faire comme", je ne vois pas bien l'intérêt...

    Posté par :
    Thedude

    Pour Snake17 : certes le mouvement est sans grande originalité. Mais sa finition est belle et il est certifié Poinçon de Genève. Votre réaction serait-elle la même si le cadran arborait la marque Vacheron plutôt que Roger Dubuis ? Pas sur !

    Posté par :
    sebks1

    Pour Ironwatch: Dubuis a aussi une ligne "too much", ce sont des Much More à l'horizontal avec les cornes dans le sens de la longueur(format "paysage" plutot que "portrait")

    Posté par :
    IronWatch

    Aiguilles effectivement très belles, finition top. Mais la Much More est too much pour moi !

    Posté par :
    Snake17

    22000 euros pour un mouvement sans originalité? A ce prix là, je vais chez Vacheron, Patek ou Journe...