Perrelet Turbine

Par Frédéric Duplantier, le 18 juillet 2010
Turbine
Turbine
Diaporama
Passage en revue d'un "phénomène" horloger : la Turbine de Perrelet. Une montre au design original et dont le double rotor en étonnera plus d'un. Effets visuels et sonores garantis !
Exclusivité ! Découvrez l'Essai de la Turbine. Caractéristiques techniques, Photos, notes de la rédaction et prix du neuf.
L'avis de la rédaction
57/100
Note des internautes
74/100

Une montre d'une grande originalité

Quand le rotor d'une montre automatique se dédouble, comme la chenille se transforme en papillon, et prend son envol en devenant turbine posée sur le cadran, s'affranchissant au passage de son rôle de remontage du mouvement, l'amateur reste ébahi !

Ebahi en premier lieu par le vrombissant engin qui, en démarrant au moindre geste du poignet, rappelle par son bruit le vol d'un essaim d'abeilles.

Ebahi ensuite par l'effet d'optique que procure le mouvement des douze pales de titane (dont 6 sont lestées de billes de tungstène) en contraste avec les marqueurs du fond du cadran.

Mais à quoi avons-nous affaire ? Un bandit manchot lancé en pleine action ? Les secteurs d'un écran radar devenu fou ?
Le dossier de presse nous renseigne : non, il s'agit tout simplement de la dernière trouvaille issue de l'incursion dans le secteur aéronautique de Perrelet, "pionnier dans le développement du mouvement perpétuel depuis 1777". Et de ce fait "attentif à toute invention pouvant générer sa propre énergie".
C'est ainsi la turbine à gaz qui a inspiré le design de cette montre étonnante.

 

Perrelet Turbine : vous serez étonné par l'effet d'optique que procure le mouvement des douze pales de titane (dont 6 sont lestées de billes de tungstène) en contraste avec les marqueurs du fond du cadran. Ci-dessus : la Turbine en action ! 

Des effets visuels et sonores garantis

Redescendons sur terre quelques instants.

Quelle est donc cette étonnante trouvaille ? Et qu'apporte-t-elle de neuf  ?

Jusqu'à maintenant, nous connaissions le double rotor de Perrelet (un côté cadran, l'autre côté fond) qui assurait l'armement du mécanisme.

Ici, le deuxième rotor – désolidarisé du mouvement et donc des frictions et ralentissements inhérents à l'humble fonction du remontage – part littéralement en roue libre pour le plaisir des yeux.

On rassurera les populations : turbine certes, mais pas de gaz à effet de serre dans cette montre !

Le module demeure mécanique, mais génère un choc visuel et sonore renouvelé.
On regrettera cependant que les zones colorées du cadran ne soient pas en matière lumineuse pour "lancer" la turbine de nuit.

Notre amateur se rend à l'évidence : ce développement est donc totalement inutile d'un point de vue purement technique.
Mais quand d'un négligent mouvement du bras, pour poser son verre, il lance ce qu'un de ses amis facétieux a qualifié "d'usine à gaz", la conversation s'arrête autour de la table chargée d'apéritifs et tous les yeux se fixent sur son poignet : l'effet est garanti.

 

Une montre confortable

Bien que le diamètre de 44 millimètres soit assez généreux, la courbure du boîtier voulue en forme de réacteur, l'intégration du confortable bracelet caoutchouc dans les cornes et la légèreté du titane procurent un confort au poignet qui la ferait presque oublier – si la turbine ne rappelait pas opportunément sa présence.

La couronne quasi invisible, qui se manoeuvre par une sorte de levier, contribue à la légèreté de l'ensemble.

 

Conclusion

Cette Perrelet Turbine est assurément une montre pour se faire plaisir – dont le "problème" est d'être quasiment impossible à décrire tant elle est unique...
Aussi je vous recommande fortement de regarder les 13 photos du diaporama et de visionner la vidéo du site Perrelet : elle en vaut le détour !

 

Les + :

  • originalité
  • confort
  • effet visuel

 

Les – :

  • la turbine est "bruyante" : ne la gardez pas pour dormir, afin d'éviter le divorce !
  • l'effet visuel serait pourtant extraordinaire dans l'obscurité si le cadran était lumineux
  • le prix, un peu élevé

 

Informations complémentaires :

  • le prix affiché dans "Données constructeur" est le prix public de la montre à la date de publication de l'Essai
  • poignet du rédacteur / testeur = 17,5 cm
Diaporama
13 Photos pour voir cette montre sous toutes les coutures
Cliquez sur une Photo pour ouvrir le diaporama.
  • Turbine
  • Turbine
  • Turbine
  • Turbine
  • Turbine
  • Turbine
  • Turbine
  • Turbine
  • Turbine
  • Turbine
  • Turbine
  • Turbine
  • Turbine

Données constructeur

Marque Perrelet
Modèle Turbine
Référence constructeur A 5006 / 2
Boîtier (matière) Titane
Diamètre boîtier (hors couronne) 44 mm
Diamètre boîtier (avec couronne) 44 mm
Mouvement Automatique
Calibre P 181 Double rotor
Base calibre ETA + module Dubois Depraz
Fonctions Seconde
Minute
Heure
Verre Saphir antireflets double face
Capacité de la réserve de marche 40h
Fond transparent OUI
Entre-cornes 18 mm
Longueur corne à corne 55 mm
Hauteur boîtier 18 mm
Etanchéité 50 m
Bracelet (matière) Caoutchouc
Boucle (type) Boucle déployante
Boucle (matière) Titane
Poids total 109 grammes
Prix public conseillé en France au 18/07/2010 3,600.00 € calc

L'avis de la rédaction 57/100

Confort / Agrément (/15) 13
détail Mouvement (/20) 7
Optimisation / Décoration du mouvement (/5) 3
Agrément de manipulation et de réglage (/5) 4
Contrôle du mouvement par la Manufacture / distinctions diverses (/3) 0
Capacité de la réserve de marche (/2) 0
Complications (/5) 0
détail Finitions (/20) 14.5
Finitions cadran (/6) 4
Finitions boîtier (/6) 4
Qualité du travail de déco° / gravure du fond de boîte (/2) 1.5
Qualité du verre (/4) 3
Finitions de la boucle (interne et externe) (/2) 2
détail Fonctionnalité (/20) 9.5
Lisibilité diurne (/5) 4
Lisibilité nocturne (/4) 0
Etanchéité (/3) 0.5
Facilité de réglage et de changement du bracelet (/4) 2
Sécurité / solidité de la boucle (/4) 3
détail Bonus (/10) 3
Série limitée (/3) 0
Montre fournie avec plusieurs bracelets (/2) 0
Qualité de la boîte et de la sur-boîte (/1) 1
Portabilité avec manches de chemise fermées (/2) 1
Présence de "goodies" (/1) 0
Intelligibilité du booklet (/1) 1
Rapport qualité / prix (/15) 10
Pour quelles occasions ? Quand la porter ?
Sur le tarmac de tous les aéroports du monde !

Note des internautes 74/100

Confort / Agrément (/15) 12.5
Mouvement (/20) 14.5
Finitions (/20) 16.5
Fonctionnalité (/20) 14
Bonus (/10) 6.5
Rapport qualité / prix (/15) 11
Noter cette montre
  • Commentaires 13

    Posté par :
    JP

    Tant mieux pour vous Arthur, sincèrement. Moi, il faudrait me payer (cher) pour que je la porte tellement je trouve le concept absurde ! Comme quoi, les goûts et les couleurs... Amitiés, JP

    Posté par :
    Arthur

    Je possède le modèle 1047/2 (EDIT : pas de lien externe, merci). J'en suis ravi, elle est magnifique, robuste, elle plait (c'est un peu aussi le but d'une montre à ce prix ;)), peut-être un peu lourde. Ca change de tout ce qu'on peut voir. Un beau cadeau à se faire si on veut s'éloigner des montres "classiques" Quant au bruit du rotor il ne me dérange pas, au contraire, ça me rappèle que je porte cette montre, c'est comme une voiture qui fait du bruit : ça peut déranger mais ça reste un bonheur à écouter. Et puis elle ne tourne pas tout le temps.

    Posté par :
    Bresil

    Bizarre bizarre, comme c'est étrange ! Mais au moins, elle change des sempiternelles Rolex et Omega...

    Posté par :
    bhebert74

    Euh là, franchement, je passe mon tour ! Marrant mais je ne me vois pas avec au poignet !

    Posté par :
    Popeye

    Et bien je dis bravo ! Il fallait oser ! Mettre un rotor qui ne sert "qu'à" faire beau, c'est ce que j'appelle être culotté ! Elle doit quand même être plus discrète en noir. Parce que là, elle "claque" un peu !

    Posté par :
    ninilovni

    POur avoir eu l'occasion de porter cette montre, le moins que l'on puisse dire c'est qu'elle est assez étrange. Tres agréable à porter, pales qui tournent amusantes à voir, on s'amuse bien avec cet engin au poignet. Néanmoins il est fort à craindre qu'on s'en lasse un peu rapidement en partie car la montre est assez bruyante.

    Posté par :
    pinpin

    "Curieux" c'est le premier mot qui m'est venu à l'esprit, et puis plus on la regarde plus son originalité attire ...

    Posté par :
    bruce64

    Je trouve très audacieux et réussi, c'est de l'originalité bien conçue. Merci d'avoir fait un article sur Perrelet, ça change des poids lourds habituels.

    Posté par :
    starfishandcoffee

    Etonnant ! Mais pas ma tasse de thé... Merci pour cette découverte en tout cas.

    Posté par :
    IronWatch

    Voilà ce que l'on pourrait appeler une montre conceptuelle...

    Posté par :
    Thedude

    Amusante cette montre ! Trop originale pour moi qui suis plutôt amateur de montres classiques. Mais elle vaut le coup d'oeil !

    Posté par :

    Voilà un ovni horloger ! La finition a l'air bien réalisée (si j'en crois les photos) ; la pièce est pour le moins originale. C'est en tout cas une pièce intéressante qui sort des sentiers battus des classiques Omega et autres Rolex !

    Posté par :
    TotoPremier

    Montre très confortable par contre le bruit du rotor est assez pénible à la longue. La couronne est très réussie et contribue au confort de la pièce. Je préfère la version noire, plus discrète. Bonne journée à tous.