Panerai Luminor 1950 3 Days - 47 mm PAM 372

Par Sébastien Bey-Haut, le 13 octobre 2011
Luminor 1950 3 Days - 47 mm PAM 372
Luminor 1950 3 Days - 47 mm PAM 372
Diaporama
Voici en exclusivité sur TWO le premier test au porté de la Panerai 372, star du SIHH 2011 très attendue des paneristi. Cette nouvelle PAM mérite-t-elle tant d'enthousiasme ? Passage au crible.
Exclusivité ! Découvrez l'Essai de la Luminor 1950 3 Days - 47 mm PAM 372. Caractéristiques techniques, Photos, notes de la rédaction et prix du neuf.
L'avis de la rédaction
72.5/100
Note des internautes
82/100

Voir également la série photos de la PAM 372 par notre photographe Mr.B 

 

Avant-propos

Alors que la concurrence surfe sur la vague du néo-vintage en présentant de nombreux modèles tout droits sortis des années 60, Panerai va plus loin dans sa démarche en remontant jusqu'à 1930 et aux débuts des montres étanches !

La nouvelle PAM 372, si elle n'est pas une réédition fidèle d'un modèle historique, est néanmoins très proche de la référence 6152/1.

Elle nous renvoie en effet directement aux origines de l'Officine Panerai, à l'époque du petit atelier florentin de mécanique de précision, fournisseur de la marine militaire italienne et pionnier dans le domaine des montres étanches et luminescentes !
Une sorte de retour aux sources avec un goût de nostalgie de l'époque où les Panerai étaient portées en opérations militaires...

La PAM 372 a créé un buzz immédiat au moment de son annonce.
Les paneristi appréciant le vintage et l'authentique ainsi que de nombreux collectionneurs se sont rués chez les détaillants pour réserver l'un des 3.000 exemplaires annoncés. La totalité de la production (pour la première série – mais qui sait s'il n'y en aura pas d'autres !) a été ainsi réservée en quelques jours.
Et onze mois plus tard, toujours pas de confirmation de date de livraison – mais cela fait partie du charme – pour certains !

 

La PAM 372 nous renvoie directement aux origines de l'Officine Panerai, à l'époque du petit atelier florentin de mécanique de précision, fournisseur de la marine militaire italienne...

Un nouveau boîtier Panerai

La 372 doit son succès à un savant mélange d'ingrédients.

Pour commencer, son boîtier : il est différent des boîtiers 1950 que l'on trouve sur des modèles emblématiques tels que la PAM 127 ou la
PAM 203.
Il s'agit d'un boîtier coussin de Radiomir sur lequel on a greffé de petites cornes de Luminor à la place des anses fil.

Le look vintage est renforcé par un protège couronne surdimensionné et un fond vissé plat gravé de la mention "Officine Panerai Brevettato".
Notons pour l'anecdote que le fond gravé de la 372 ressemble beaucoup à la lunette d'un prototype de démonstration présenté en 1938.

 

Ce nouveau boîtier est agréable à l'oeil et marque une étape importante pour la marque qui n'a au final qu'un nombre "limité" de formes de boîtiers : Luminor Bettarini, Luminor 1950 et Radiomir
– si l'on considère les Submersible comme des variantes de Luminor.

En revanche, sa finition intégralement polie est plus simple et peut-être moins flatteuse que le brossé des boîtiers 1950. Affaire de goût !

Quant à sa carrure, elle se différencie de celle de la Radiomir par un côté assez anguleux.

Autre particularité très vintage : le verre plexiglas de type cheminée.
Ce verre est parfaitement en adéquation avec l'esprit de la pièce et du plus bel effet.
Attention cependant à la sensibilité du plexiglas aux rayures, surtout avec un verre aussi grand
– même s'il est très facile de repolir un verre en plexiglas, avec de la pâte dentifrice notamment.

 

PAM 372 : un cadran épuré

Le cadran est quant à lui plus classique avec une construction sandwich et un SuperLumiNova "patiné" identique à celui que l'on retrouve sur la Radiomir Marina Miltare PAM 339 – déjà essayée par The Watch Observer.

La mention "Luminor Panerai" est réalisée dans une police vintage et contribue grandement à la personnalité de la pièce.
Sa grande taille ne choque pas. Au contraire, elle permet de "remplir le cadran" qui serait probablement trop vide sans cela.

La 372 doit son succès à un savant mélange d'ingrédients - dont l'inscription Luminor Panerai, gravée dans le cadran.

Cette inscription est gravée dans le cadran – une première sur une PAM moderne !

Bien que cette gravure soit moins profonde que les photos de presse ne le laissaient présager, c'est un petit détail très réussi qui saura séduire les amateurs de la marque florentine.

Le seul reproche que certains pourraient faire au cadran de cette PAM 372 très épurée est une certaine monochromie.

Les aiguilles, les index ou encore l'inscription Panerai : tout est d'une couleur assez uniforme qui manque peut-être d'un peu de peps et de contraste.

Mais là encore, c'est une affaire de goût !

 

 

 

Côté mouvement : Calibre Panerai P.3000

Prenant le contrepied de son look, la PAM 372 fait dans le moderne côté mouvement et inaugure le nouveau P.3000 de manufacture.

Ce calibre manuel est doté d'une réserve de marche de 3 jours.
Il a une architecture de type "platine ¾" et est équipé de deux barillets et d'un balancier de grand diamètre (13,2 mm).

Visuellement proche du P.2002, il reprend la finition brossée des calibres manufacture.
Cette finition rappelle celle du calibre Angelus d'époque qui équipe la mythique Luminor 203.

Les amateurs de "vue sur le mouvement" seront cependant déçus dans la mesure où les ponts masquent la plupart des composants.

Cette Panerai bénéficie d'un "réglage GMT" de l'heure : il est possible de faire avancer l'aiguille des heures par saut d'une heure, détail pratique pour un changement rapide d'heure.
Notons également que ce mouvement n'est pas certifié par le C.O.S.C. contrairement aux Unitas utilisés jusqu'alors.

Enfin, la réserve de marche de 3 jours est bienvenue mais restera peut-être anecdotique sur une montre aussi typée qui sera principalement portée le WE...
En effet, ses dimensions et son look la rendent assez peu polyvalente et excluent presque d'emblée son port en costume/cravate.

 

Prenant le contrepied de son look, la PAM 372 fait dans le moderne côté mouvement et inaugure le nouveau P.3000 de manufacture.

La PAM 372 au quotidien

Au poignet, la montre est imposante.
Elle reste néanmoins tout à fait portable grâce à sa forme coussin.
Mais un poignet de 17 cm de circonférence semble cependant être un strict minimum pour envisager une relation saine avec la belle.

Ce n'est pas tant le diamètre de 47 mm qui peut surprendre, mais plutôt l'épaisseur assez importante (16,45 mm quand même !) due à la proéminence du verre cheminée.

Le bracelet qui équipe cette Panerai PAM 372 est magnifique et contribue également à la personnalité de la montre.
Son confort est bon même si ses 26 mm de large sont assez impressionnants.

 


Rigide dans un premier temps, il faudra sans doute quelques heures de porté pour que le bracelet s'assouplisse et devienne véritablement confortable.

Pour finir, la lisibilité est, comme toujours chez Panerai, excellente – le verre bombé n'engendrant pas trop de distorsions de lecture.
En revanche, le SuperLumiNova "patiné" semble un petit peu moins performant que le SuperLumiNova vert classique tout en restant efficace – à vérifier sur les modèles de série !

 

Conclusion

Panerai nous propose avec cette Radiomir Luminor 3 Days - 47 mm PAM 372 une montre qui ne laissera personne indifférent.
Pièce néo-vintage sans concession, elle a le charme mais aussi certains des petits inconvénients d'une vraie pièce d'époque. Ses caractéristiques la réservent d'ailleurs aux puristes / collectionneurs de la marque.
Aussi, si la PAM 372 vous séduit, dépêchez-vous d'en trouver une : sa cote pourrait atteindre
des sommets identiques voire supérieurs à ceux des 127 et 217 comparativement moins
"jusqu'au-boutistes" en termes de look.

 

Les + :

  • un look vintage très réussi
  • une forme de boîtier originale
  • sa probable cote à venir sur le marché de l'occasion

 

Les – :

  • son délai de livraison pour ceux qui l'ont réservée lors de son annonce
  • une montre réservée aux poignets d'au moins 17 cm de diamètre
  • son manque de polyvalence

 

Informations complémentaires :

  • la Panerai Luminor 1950 3 Days - 47 mm PAM 372 est une série limitée à 3.000 pièces
  • elle est livrée accompagnée d'un second bracelet en caoutchouc et de l'outil permettant de changer de bracelet
  • le prix affiché dans "Données constructeur" est le prix public de la montre en France à la date de publication de l'Essai
  • poignet du rédacteur/testeur = 17 cm
  • découvrir les tarifs Panerai
Diaporama
16 Photos pour voir cette montre sous toutes les coutures
Cliquez sur une Photo pour ouvrir le diaporama.
  • Luminor 1950 3 Days - 47 mm PAM 372
  • Luminor 1950 3 Days - 47 mm PAM 372
  • Luminor 1950 3 Days - 47 mm PAM 372
  • Luminor 1950 3 Days - 47 mm PAM 372
  • Luminor 1950 3 Days - 47 mm PAM 372
  • Luminor 1950 3 Days - 47 mm PAM 372
  • Luminor 1950 3 Days - 47 mm PAM 372
  • Luminor 1950 3 Days - 47 mm PAM 372
  • Luminor 1950 3 Days - 47 mm PAM 372
  • Luminor 1950 3 Days - 47 mm PAM 372
  • Luminor 1950 3 Days - 47 mm PAM 372
  • Luminor 1950 3 Days - 47 mm PAM 372
  • Luminor 1950 3 Days - 47 mm PAM 372
  • Luminor 1950 3 Days - 47 mm PAM 372
  • Luminor 1950 3 Days - 47 mm PAM 372
  • Luminor 1950 3 Days - 47 mm PAM 372

Données constructeur

Marque Panerai
Modèle Luminor 1950 3 Days - 47 mm PAM 372
Référence constructeur PAM 372
Boîtier (matière) Acier
Diamètre boîtier (hors couronne) 47 mm
Diamètre boîtier (avec couronne) 54,25 mm
Mouvement Remontage manuel
Calibre Panerai P.3000
Base calibre Manufacture
Fonctions Minute
Heure (réglage GMT)
Verre Plexiglas cheminée
Capacité de la réserve de marche 72h (3 jours)
Fond transparent OUI
Entre-cornes 26,04 mm
Longueur corne à corne 57,13 mm
Hauteur boîtier 16,45 mm
Etanchéité 100 m
Bracelet (matière) Cuir
Boucle (type) Ardillon
Boucle (matière) Acier
Poids total 149 grammes
Prix public conseillé en France au 13/10/2011 6,900.00 € calc

L'avis de la rédaction 72.5/100

Confort / Agrément (/15) 10
détail Mouvement (/20) 9.5
Optimisation / Décoration du mouvement (/5) 3
Agrément de manipulation et de réglage (/5) 4
Contrôle du mouvement par la Manufacture / distinctions diverses (/3) 1
Capacité de la réserve de marche (/2) 1
Complications (/5) 0.5
détail Finitions (/20) 17
Finitions cadran (/6) 5
Finitions boîtier (/6) 4
Qualité du travail de déco° / gravure du fond de boîte (/2) 2
Qualité du verre (/4) 4
Finitions de la boucle (interne et externe) (/2) 2
détail Fonctionnalité (/20) 18
Lisibilité diurne (/5) 5
Lisibilité nocturne (/4) 4
Etanchéité (/3) 1
Facilité de réglage et de changement du bracelet (/4) 4
Sécurité / solidité de la boucle (/4) 4
détail Bonus (/10) 5
Série limitée (/3) 1
Montre fournie avec plusieurs bracelets (/2) 1
Qualité de la boîte et de la sur-boîte (/1) 1
Portabilité avec manches de chemise fermées (/2) 0
Présence de "goodies" (/1) 1
Intelligibilité du booklet (/1) 1
Rapport qualité / prix (/15) 13
Pour quelles occasions ? Quand la porter ?
Pour un cocktail au Musée de la Marine !

Note des internautes 82/100

Confort / Agrément (/15) 13.5
Mouvement (/20) 16.5
Finitions (/20) 17
Fonctionnalité (/20) 16
Bonus (/10) 8.5
Rapport qualité / prix (/15) 12
Noter cette montre

Commentaires 10

Posté par :
bennyb

Une des plus belles vintage sur le marché Forza!

Posté par :
JF

J'ai commandé la mienne aujoud´hui et la réceptionnerai la semaine prochaine. J'ai beaucoup de chance d'en avoir trouver une. Je possède déjà une Pam 90 et la 372 viendrai compléter ma collec. En effet c'est un modèle exclusif mais attachant . À +

Posté par :
TheWatchObserver2

Coquille corrigée ;-) Merci descarte. Et joyeux Noël!

Posté par :
descarte

17 cm de diamètre, cela fait un très gros poignet. Petite confusion avec la circonférence ? Dommage

Posté par :
Kiliwatch

@ArnoPro : entièrement d'accord sur cette histoire de taille. Après, c'est surtout un souci éventuel de polyvalence de la montre ! Cette 372 est très réussie. Mais quand tu bosses en costume/cravate, ce n'est pas simple d'arborer au poignet une montre de 47mm de diamètre sur 16,45 mm de haut ! C'est donc plutôt une montre de WE / vacances !

Posté par :
ArnoPro

J'aime beaucoup ce côté épuré du cadran, reduced to the max ! Après, la taille, c'est surtout une question d'habitude. Les gros comme les petits diamètres, on s'y fait sans problème si le charme opère...

Posté par :
TheChic

I LOVE IT !!!

Posté par :
TotoPremier

Jolies photos de la "bête". C'est trop gros pour moi, je passe mon chemin !

Posté par :
Prestige

Diamètre époustouflant ! mais c'est vrai que le cadran est canon avec ce gravage très réussi et effectivement la boite est très classique sûrement un choix recherché de PAM mais pas pour moi non plus

Posté par :
starfishandcoffee

47mm ? Je vais me la mettre autour de la taille ;-) Cadran très réussi selon moi, finitions de la boîte trop basiques et surtout trop "shiny". Bref, pas trop ma tasse de thé !