Espace Nomos

Nomos

1990 : L’allemand Roland Schwertner donne naissance à Nomos Glashütte à Glashütte, en Saxe.

 

1992 : La marque compte 3 employés et vend directement au particulier.
Elle produit quatre modèles d’exception : la Ludwig, la Tangente, la Tetra et l’Orion qui lui offrent une notoriété conséquente.

 

1997 : L’effectif de la société passe à 14 salariés et requiert l’emménagement des équipes dans de nouveaux locaux, à Altenberger Straße.

 

2000 : La marque compte 31 salariés.

 

2001 : Nomos présente sa première montre avec indication mécanique de la date – système qui sera breveté.

 

2003 : Nomos présente son 1er système de réserve de marche mécanique qui sera également l’objet d’un brevet.

 

2004 : Nomos s’installe dans les anciens locaux de la gare qu’elle rénove intégralement.
L’édition spéciale Super30 rencontre un immense succès et est en rupture de stock quelques mois après sa sortie.

 

2005 : En concevant et construisant son premier calibre automatique, le calibre Epsilon, Nomos devient une manufacture horlogère à part entière.
A compter de cette date, la marque stylise, élabore et fabrique tous ses mouvements.

 

2006 : Nomos développe un mouvement doté d’un tourbillon et un autre équipé de deux barillets pour le Wempe Chronometerwerke.

 

2007 : Nomos dévoile au public le modèle Club.

 

2008 : La Nomos Club est désormais disponible en 4 configurations différentes : la Club, la Club Automatic, la Club Date et la Club Automatic Date.

 

2009: La Nomos Zürich est la 3ème montre automatique présentée par la marque. Elle se decline en différentes versions: avec date (c’est la Zürich Datum), dotée d’un cadran anthracite (c’est la Zürich anthracite) ou avec cadran anthracite et indication de la date (le Zürich anthrazit Datum).
Le département R&D de Nomos s’étend et travaille à l’amélioration et au développement des calibres de la marque.

 

2010 : Les modèles qui appartiennet à la gamme classique de Nomos sont désormais également disponibles avec une date (extra large ou non) et dans des tailles plus réduites.
Le panel de montres automatiques de la marque s’agrandit avec l’arrivée de la Ludwig Automatik.
Un nouveau calibre est dévoilé, le mouvement Xi, équipé d’une fonction heures du monde. NOMOS Schweiz AG est fondé et ouvre son propre point de vente à Zürich, dans le quartier Niederdorf.

 

2011 : Les séries de modèles equipés du calibre Xi — la Zürich Weltzeit, la Tangomat GMT ainsi que la Tangomat GMT Plus — sont livrées en boutique.
A l’automne, les Nomos Tetra sont également livrées, accompagnées d’une magnifique paire de gants réalisés par Roeckl. La coopération entre les 2 marques s’avère être un beau succès.

 

2012 : La Nomos Zürich blaugold et la Zürich braungold (les nouvelles Zürich équipées respectivement d’un cadran bleu et d’un cadran havane) sont présentées à l’occasion de la Foire de Bâle.
Le modèle Zürich reçoit le iF Design Award alors que la Tangomat GMT est élue Montre allemande de l’année 2012.

 

Cette page a été réalisée à partir des informations fournies par la manufacture et disponibles sur son site Internet.

Zurich Weltzeit - Heures du monde
Par Jeff Beaumont, le 11 juin 2012
L'avis de la rédaction
70.5/100
Note des internautes
54/100

Jeune marque allemande inconnue du grand public, Nomos a su se créer une identité forte au fil de ses collections. Avec la Weltzeit, la gamme Zürich entre dans l'ère des montres à complication. Revue.

Prix France au 11 juin 2012 :
3,880.00 €
Tangomat GMT
Par Jeff Beaumont, le 1 décembre 2011
L'avis de la rédaction
70/100
Note des internautes
84/100

Après la Ludwig Datum, TWO se penche sur une autre gamme de la marque NOMOS en s'intéressant à la Tangomat GMT. Son dessin pur et dépouillé est-il compatible avec une complication ? Passage au crible.

Prix France au 1 décembre 2011 :
2,960.00 €
Ludwig Datum
Par Jeff Beaumont, le 26 septembre 2011
L'avis de la rédaction
69/100
Note des internautes
83/100

Première Nomos sur TWO ! Si la marque est appréciée des amateurs de montres, sa notoriété est encore très faible auprès du grand public. Découvrons cette marque au travers de la Ludwig Datum. Revue.

Prix France au 26 septembre 2011 :
1,600.00 €
Montres habillées : notre sélection
Par The Watch Observer, le 1 novembre 2012

Élégantes, les montres habillées sont là pour vous accompagner dans votre vie quotidienne voire professionnelle et parfois mondaine. Découvrez notre sélection de 20 montres testées par la rédaction.

Guide de Noël 2011 - Montres Hommes
Par The Watch Observer, le 1 décembre 2011

La rédaction de The Watch Observer vous propose pour la deuxième année consécutive une sélection de 18 montres que nous vous recommandons pour vos achats de Noël.

Baselworld Brand book, le livre de la Foire de Bâle 2013
Par The Watch Observer, le 6 mars 2013

Le 25 avril prochain marquera à la fois l’ouverture du Salon Mondial de l'Horlogerie et de la Bijouterie, BaselWorld 2013, mais également la première parution du BaselWorld Brand Book. Explications.

BaselWorld 2013 : Vue du nouveau site Messe Basel
Par The Watch Observer, le 12 décembre 2012

Les secteurs de l’horlogerie et de la bijouterie se retrouveront à Bâle en avril pour présenter au monde entier leurs dernières nouveautés. Un événement majeur qui va évoluer pour cette édition 2013.

Par CRESUS, le 18 octobre 2017
Etat :
excellent état
Année :
Prix :
990.00 €
Glace saphir et cadran ivoire. Chiffres arabes et aiguilles noir.