Girard-Perregaux Sea Hawk Pro 1000

Par Frédéric Duplantier, le 7 juillet 2011
Sea Hawk Pro 1000
Sea Hawk Pro 1000
Diaporama
The Watch Observer a essayé pour vous la Sea Hawk Pro 1000 : un bloc technique d'acier et de caoutchouc surdimensionné, taillé par Girard-Perregaux pour affronter les profondeurs abyssales. Revue.
Exclusivité ! Découvrez l'Essai de la Sea Hawk Pro 1000. Caractéristiques techniques, Photos, notes de la rédaction et prix du neuf.
L'avis de la rédaction
71/100
Note des internautes
74/100

Sea Hawk Pro 1000 : une montre volumineuse mais confortable

Le volume et le poids (168 grammes) de la Sea Hawk Pro 1000 frappent dès la prise en main.

Pourtant, une fois passée au poignet, si la présence reste forte, le confort de cette Girard-Perregaux est également au rendez vous – ce que l'on n'osait pas espérer compte tenu des dimensions de la montre...

En effet, les vastes cornes descendent 4 millimètres plus bas que le bord de la carrure : l'ensemble de la boîte se positionne ainsi naturellement sur la courbure du bras, même pour un poignet de taille standard (17,5 cm).

Le bracelet qui l'équipe contribue grandement au confort de la pièce.
En effet, la structure interne du bracelet caoutchouc, en forme de pavés, permet un bon maintien tout en conservant la souplesse nécessaire.

L'exercice, ici réussi, n'est pourtant pas évident quand on associe une boîte en acier lourde à un bracelet en composite léger.

La structure interne du bracelet caoutchouc de la Sea Hawk, en forme de pavés, permet un bon maintien tout en conservant la souplesse nécessaire.

 

D'autre part, à l'entre-cornes, l'extrémité du bracelet se courbe pour épouser la forme de la boîte.

Cette position autorise une fixation plus rapprochée et donc plus de souplesse pour l'angle du bracelet avec la boîte.

Enfin, la boucle déployante largement dimensionnée participe à ce confort, offrant en plus la possibilité d'un réglage rapide de l'extension plongée – qui sert par ailleurs d'ajustage fin pour la vie de tous les jours, lorsque votre poignet gonfle par exemple en cas de fortes chaleurs.

 

Une belle qualité de réalisation

La carrure asymétrique donne à cette Girard-Perregaux une silhouette technique avec son protège-couronne surdimensionné qui englobe totalement cette dernière, la préservant ainsi de tout choc potentiel.
La couronne se retrouve ainsi positionnée à 4h.
Cet emplacement atypique se retrouve sur de nombreuses montres de plongée : la couronne, n'étant plus perpendiculaire au boîtier, se retrouve de fait moins exposée.

Les flancs brossés et le dessus poli des cornes, très proprement réalisés, adoucissent le côté toolwatch de la Sea Hawk Pro 1000 et lui apportent une pointe d'élégance.

Le fond vissé, très plat, contribue aussi au confort de l'ensemble et arbore une gravure, profonde et de vaste dimension, représentant le trident, l'ancre et le marsouin, emblématiques de Girard-Perregaux.

La lunette unidirectionnelle en acier, à la circonférence largement crantée, autorise une bonne préhension, y compris avec des gants de plongée.

La montre est conçue pour résister aux pressions jusqu'à 1.000 mètres – ce qui permet à la Sea Hawk d'entrer dans le club très fermé des montres de plongée atteignant les 3.300 pieds.
Pour le plaisir de la performance pure parce que peu d'entre nous iront si profond !

 

L'aiguillage, blanc en forme de flèche pour les heures et orange pour les minutes de cette Sea Hawk reprend les codes couleur traditionnels des montres de plongée.

Côté cadran

Les index lumineux et cerclés des heures, largement dimensionnés, contrastent efficacement avec le fond noir mat grainé du cadran.
L'aiguillage, blanc en forme de flèche pour les heures et orange pour les minutes, reprend les codes couleur traditionnels des montres de plongée.

La lisibilité de cette Girard-Perregaux est ainsi de très bonne qualité en toutes conditions.

Un bémol cependant : on regrettera que cette lisibilité soit légèrement altérée par les indications de la réserve de marche de forme circulaire et de couleur argent.
En effet, toute la partie supérieure du compteur ne sert à rien, l'indication ne se faisant que sur le demi-cercle inférieur...

La date rouge sur fond blanc se fait quant à elle discrète dans son guichet situé entre 1 et 2 heures tout en restant très lisible.

Les amateurs de plongée regretteront également l'absence d'un indicateur lumineux témoignant du bon fonctionnement de la montre, indicateur permettant au plongeur de s'assurer que sa montre n'est pas tombée en panne en cours de plongée.

 

Côté mouvement : Calibre GP033R0

Le fond plein cache le calibre automatique GP033R0.

Il est au passage normal qu'une telle pièce à vocation technique, dont l'ensemble carrure/verre/fond doit résister aux fortes pressions, ne soit pas équipée d'un fond saphir.

Le GP033R0 est un mouvement de manufacture, développé par le Groupe Sowind (désormais filiale du Groupe PPR) auquel appartient Girard-Perregaux.

Battant à 28.800 alternances / heures, il bénéficie d'une finition de haute qualité : platine perlée, pont traité en Côtes de Genève droites et Côtes circulaires pour le rotor.

 

Conclusion

Girard-Perregaux nous propose avec sa Sea Hawk Pro 1000 une montre de plongée dotée d'une forte personnalité en raison de son esthétique décalée et de ses dimensions imposantes.
Confortable, technique et mâtinée d'un zeste d'élégance, elle vous accompagnera dans toutes vos activités aquatiques mais sera difficilement conciliable avec le port du costume/cravate.

 

Les + :

  • son esthétique décalée
  • son confort, malgré les dimensions de la montre
  • la qualité de finition du cadran
  • le calibre maison

Les – :

  • les dimensions de la montre qui la rendent peu polyvalente
  • l'indicateur de réserve de marche (plus grand que nécessaire) et l'absence d'indicateur de fonctionnement de la montre
  • le verre saphir qui prend facilement les traces de doigts 

 

Informations complémentaires :

  • le prix affiché dans "Données constructeur" est le prix public de la montre en France à la date de publication de l'Essai
  • poignet du rédacteur / testeur = 17,5 cm
Diaporama
14 Photos pour voir cette montre sous toutes les coutures
Cliquez sur une Photo pour ouvrir le diaporama.
  • Sea Hawk Pro 1000
  • Sea Hawk Pro 1000
  • Sea Hawk Pro 1000
  • Sea Hawk Pro 1000
  • Sea Hawk Pro 1000
  • Sea Hawk Pro 1000
  • Sea Hawk Pro 1000
  • Sea Hawk Pro 1000
  • Sea Hawk Pro 1000
  • Sea Hawk Pro 1000
  • Sea Hawk Pro 1000
  • Sea Hawk Pro 1000
  • Sea Hawk Pro 1000
  • Sea Hawk Pro 1000

Données constructeur

Marque Girard-Perregaux
Modèle Sea Hawk Pro 1000
Référence constructeur 49950-11-633-FK6A
Boîtier (matière) Acier
Diamètre boîtier (hors couronne) 44 mm
Diamètre boîtier (avec couronne) 50,12 mm
Mouvement Automatique
Calibre GP033R0
Base calibre Manufacture
Fonctions Valve hélium
Seconde
Réserve de marche
Minute
Heure
Date
Verre Saphir antireflets double face
Capacité de la réserve de marche 46h
Fond transparent NON
Entre-cornes 21,83 mm
Longueur corne à corne 55,37 mm
Hauteur boîtier 15,11 mm
Etanchéité 1000 m
Bracelet (matière) Caoutchouc
Boucle (type) Boucle déployante
Boucle (matière) Acier
Poids total 168 grammes
Prix public conseillé en France au 07/07/2011 7,950.00 € calc

L'avis de la rédaction 71/100

Confort / Agrément (/15) 13
détail Mouvement (/20) 11
Optimisation / Décoration du mouvement (/5) 3.5
Agrément de manipulation et de réglage (/5) 4
Contrôle du mouvement par la Manufacture / distinctions diverses (/3) 1
Capacité de la réserve de marche (/2) 1
Complications (/5) 1.5
détail Finitions (/20) 14.5
Finitions cadran (/6) 5
Finitions boîtier (/6) 4
Qualité du travail de déco° / gravure du fond de boîte (/2) 1.5
Qualité du verre (/4) 3
Finitions de la boucle (interne et externe) (/2) 1
détail Fonctionnalité (/20) 17
Lisibilité diurne (/5) 4
Lisibilité nocturne (/4) 4
Etanchéité (/3) 3
Facilité de réglage et de changement du bracelet (/4) 3
Sécurité / solidité de la boucle (/4) 3
détail Bonus (/10) 2.5
Série limitée (/3) 0
Montre fournie avec plusieurs bracelets (/2) 0
Qualité de la boîte et de la sur-boîte (/1) 1
Portabilité avec manches de chemise fermées (/2) 0.5
Présence de "goodies" (/1) 0
Intelligibilité du booklet (/1) 1
Rapport qualité / prix (/15) 13
Pour quelles occasions ? Quand la porter ?
Dans la fosse des Mariannes !

Note des internautes 74/100

Confort / Agrément (/15) 11.5
Mouvement (/20) 16.5
Finitions (/20) 16.5
Fonctionnalité (/20) 15.5
Bonus (/10) 4
Rapport qualité / prix (/15) 11.5
Noter cette montre
  • Commentaires 10

    Posté par :
    GP liker

    Après des années de réflexion sur l'acquisition d'une nouvelle montre. Observant l'entourage équipé ainsi que moi des grands classiques. Quand on sait que mc queen à portée telle modèle, que Bond tel modèle etc etc. Sans rien dénigrer bien sur. Il se trouve que l'idée qu'une marque qui se cherche un peu ne design pas une submariner like pour revenir, et que ce design encore nouveau s'accorde avec un tel naturel au concept de départ. Pourtant pas évident, je suis fan et après toutes ces années j'adhère à ce modèle, vais en acheter une, et ne changerai plus si ce n'est qu'acroitre ma collection de ce même modèle. Avis personnel qui n'engage que moi comprenons nous bien. Amicalement

    Posté par :
    petitbonhomme

    Idem cousinhub et ninilovni, je déteste presque le look....pour ce qui est des finitions et de la mécanique c'est autre chose.

    Posté par :
    ninilovni

    je n'aime pas du tout le look de cette montre On dirait que le cadran est trop petit que les concepteurs se sont creusés la tete pour y mettre plein d'indicatiosn sans en avoir la place !!

    Posté par :
    starfishandcoffee

    Comme cousinhub : pas ma tasse de thé ! Je passe !

    Posté par :
    Snake17

    Si on doit en opposer une aux SDDS et Ploprof, ce serait plutôt la Pro II à mon avis, vers laquelle d'ailleurs va ma préférence dans cette gamme. Car si j'aime particulièrement cette forme de boitier avec couronne à 4h, je préfère nettement le cadran plus dépouillé et sans cerclage de la Pro II ainsi que l'emploi du titane en lieu et place de l'acier qui améliore considérablement le confort de cette plongeuse aux dimensions généreuses.

    Posté par :
    VinceL

    La texture du cadran et sa finition semblent magnifiques ! Je suis moins fan de ce design asymétrique, même s'il faut bien reconnaître que cela lui donne une personnalité à part. Mais là encore, on est dans la plongeuse de luxe. Au risque de paraître ridicule ou / et classique, dans cette gamme de grosses plongeuses, mon coeur balance plus du côté de la Rolex SDDS ou de l'Omega Ploprof !

    Posté par :
    Kiliwatch

    Sublime cadran ! Mais je déteste cet énorme protège-couronne... Dommage !

    Posté par :
    cousinhub

    Oui bof pas trop ma tasse de thé mais bon il en faut pour tout les goûts. Elle est un peu trop originale pour moi mais il est vrai que cela peut être un avantage pour certains

    Posté par :
    IronWatch

    Belle pièce effectivement ! Je trouve particulièrement réussi le cadran avec ce mix de textures et de couleurs très sympa. J'espère au passage que le rachat de GP par PPR va permettre de mieux valoriser cette belle marque, à mon avis injustement méconnue du "grand public" (si l'on peut dire, quand on parle de montres dont la moins chère est peut-être cette Sea Hawk justement ;-)

    Posté par :
    TotoPremier

    Une belle montre de plongée cette GP. Concernant l'indicateur de réserve de marche, le cercle complet est esthétique à mon avis, cela renforce le côté original du cadran justement. J'aimerais bien l'essayer car je trouve qu'elle a une vraie personnalité...