RESERVOIR : design racé et complications rares

Par Pierre Gisclard, le 19 octobre 2017
Montres RESERVOIR : avis, photos Live, prix, positionnement - heure sautante, minute rétrograde et réserve de marche
Associer un design soigné et identitaire à des complications horlogères rares dont la mise en œuvre évoque les compteurs de tableaux de bord : tel est le pari réussi des montres RESERVOIR. Découverte. Partager ce Dossier thématique

Diaporama = 26 photos Live
+ pensez également à nous suivre sur Instagram

+ UPDATE 15/11/17 : notre article RESERVOIR Supercharged Sport - revue, photos, avis

RESERVOIR : l'association de complications originales

L'année 2017 - même si elle n'est pas finie - aura été une année relativement riche en termes de lancements de marques.
Les amateurs ont ainsi vu en particulier l'arrivée sur le marché horloger de Werrenbach, Baltic et Klynt passées via un financement participatif.

C'est aujourd'hui au tour de RESERVOIR de se lancer.

Disponibles dans certains points de vente de l'hexagone depuis cet été - contrairement aux trois marques précitées -, les montres lancées par RESERVOIR s'en démarquent surtout en proposant des complications à la fois ludiques et peu répandues en horlogerie qui prennent place dans un design soigné et identitaire.

Montre RESERVOIR Airfight Jet : une personnalité bien trempée pour ce modèle évocateur de l'instrumentation de navigation aérienne dont on le verrait bien prendre place dans un cockpit entre altimètre, machmètre, anénomètre et autre variomètre.

Si son catalogue de montres Swiss Made se compose de trois collections distinctes, les modèles que proposent RESERVOIR affichent leur différence par rapport au marché en se parant des mêmes complications originales et rares dans cette gamme de prix : heure sautante, minute rétrograde et indicateur de réserve de marche - trois complications auxquelles s'ajoute, sur certains modèles, l'affichage de la date.

L'heure, dépourvue d'aiguille, se lit ainsi dans le guichet positionné à 6h et saute d'une unité toutes les 60 minutes.
Les minutes quant à elles, désignées par la seule aiguille de cette montre, se lisent sur un chemin de fer dont les graduations vont, sur une montre classique, de 8h à 4h - de 00 à 60 sur une montre RESERVOIR.

Visuellement, leur fonctionnement est ludique.

En effet, arrivée sur la graduation 60, l'aiguille fait un bond fulgurant en arrière pour regagner la position 00 et reprendre sa course de 60 minutes.
Simultanément, l'heure avance d'une unité.

Pour compléter ce duo de complications, RESERVOIR y adjoint un indicateur de réserve de marche situé entre 5 et 7h.

 

Des montres au design soigné et séduisant

Outre l'équilibre visuel qu'il apporte au cadran, ce guichet à 6h permet de renseigner utilement le propriétaire de cette montre automatique délivrant 34h de réserve de marche.

La relative diversité des modèles déjà présents au catalogue RESERVOIR permet à la marque Swiss Made de conquérir aussi bien l'amateur de montres classiques mais originales que l'acheteur à la recherche d'un modèle sportif très typé. Ci-dessus la sobre et élégante Supercharged Sport sur bracelet NATO.

Inventé par l'horloger français Blondeau dans les années 1830, les montres dotées d'une heure sautante ne sont certes pas légion.

On en retrouve cependant ponctuellement, selon les époques, un ou deux modèles au catalogue de marques telles qu'Audemars Piguet, Cartier, Chanel (avec son modèle Monsieur) ou encore Chronoswiss.

Quand cette complication qui rend l'heure ultra lisible est couplée à une ludique minute rétrograde et à un indicateur de réserve de marche, on est dans le domaine du très rare.

Il convient d'ailleurs de préciser que si la lecture des heures ne pose aucun problème, celle des minutes demande un petit temps d'adaptation, l'aiguille des minutes pour les heures piles par exemple pointant 8h (sur une montre standard) et 12h quand il est la demie.

Heureusement, les graduations sont là pour nous épargner un malentendu fâcheux.

Pour lui donner vie, RESERVOIR fait appel à une base mécanique fiable et éprouvée, le calibre ETA 2824-2, auquel la maison horlogère ajoute un module additionnel pour les complications qu'elle a pris soin de faire développer par une société tiers en exclusivité pour elle.

Et le résultat est réellement convaincant : le retour de la minute rétrograde se fait d'un coup en un bond imperceptible à l'œil nu en même temps que l'heure saute réellement (et ne glisse pas) d'une unité à l'autre.

Si le catalogue RESERVOIR se compose de trois collections distinctes, tous les modèles proposés se caractérisent par l'affichage des mêmes complications originales et rares dans cette gamme de prix : heure sautante, minute rétrograde et indicateur de réserve de marche - avec, pour certains modèles, la présence d'un quantième.

Le spectacle est certes rapide mais inhabituel et réjouissant.
Pour une petite démonstration vidéo au ralenti (patientez quelques petites secondes avant "l'action"), rendez-vous ICI.

Au-delà de cette association rarissime de complications, la seconde bonne idée de RESERVOIR est d'avoir opté pour un design réellement cohérent avec celles-ci.
On ne sait pas si ce sont les complications qui ont influencé le design ou l'inverse mais le résultat est là : ça joue - comme disent nos amis helvétiques !

La marque franco-suisse puise en effet son inspiration dans l'univers des compteurs de tableaux de bord.

Son catalogue se subdivise ainsi en 3 collections : Automobile, Aéronautique, Marine.
Si cette segmentation n'est pas forcément originale en tant que telle, sa mise en œuvre fait en revanche preuve d'un véritable travail de designer bien pensé et séduit véritablement.

 

Montres RESERVOIR : une personnalité bien trempée

Les modèles issus de la gamme Automobile arborent en effet un design emprunté aux compteurs de vitesse (pour les Supercharged Sport) et comptes-tours (pour les GT Tour) d'automobiles anciennes et affichent même une zone rouge entre 50 et 60.

En l'agrémentant d'un indicateur de réserve de marche qui ne manque pas d'évoquer une jauge à essence, RESERVOIR nous entraine en plein dans l'esprit des montres de pilotes automobiles sans y entrer pour autant avec, au choix, des modèles classiques et élégants à la boîte acier poli-miroir ou des versions plus sport voire sport chic dotées d'un boîtier acier intégralement satiné ou traité PVD noir mat.

Pour donner vie à ces complications, RESERVOIR fait appel à une base mécanique fiable et éprouvée, le calibre ETA 2824-2, auquel la maison horlogère ajoute un module additionnel pour les complications qu'elle a pris soin de faire développer par une société tiers en exclusivité pour elle.

Changement de registre avec la gamme Aéronautique et ses modèles Airfight.

Ici, RESERVOIR nous transporte davantage dans le domaine de l'instrumentation de navigation aérienne, entre altimètre, machmètre, anénomètre et autre variomètre que dans le domaine surpeuplé de la montre d'aviateur - et c'est une excellente idée (et stratégie).

Les minutes multiples de 5 y occupent une place prépondérante pour une lisibilité optimisée, de jour comme de nuit, lesdites minutes étant généreusement enduites de matière luminescente.

RESERVOIR en propose deux versions très typées dont l'une, sur boîte acier traité PVD noir et marquages jaunes, trouverait aisément sa place dans un tableau de bord d'avion.

Pour finir, RESERVOIR nous plonge sous la surface des océans avec la ligne Marine et ses Tiefenmesser.
Mais intelligemment encore, RESERVOIR évite l'écueil de nous proposer une énième montre de plongée, y préférant deux modèles inspirés de l'univers des sous-marins et de leur instrumentation.

Et là encore, la magie du design opère avec deux modèles, l'un en acier et l'autre en bronze, dont le cadran mono-aiguille évoque un manomètre voire un profondimètre.

Les modèles issus de la gamme Automobile arborent un design subtile emprunté aux compteurs de vitesse (pour les Supercharged Sport) et comptes tours (pour les GT Tour - ci-dessus) d'automobiles anciennes et affichent même une zone rouge entre 50 et 60 (ou 5 et 6 selon le modèle).

Les amateurs de montres en bronze et de patines uniques se réjouiront de savoir que le boîtier de la Tiefenmesser Bronze est amené à s'oxyder avec le temps pour prendre une teinte unique liée à son porteur et à l'environnement dans lequel il évolue (voir notre photo du modèle neuf aux côtés du modèle patiné qui a déjà quelques poignets au compteur puisqu'il s'agit du modèle Presse).

Enfin, RESERVOIR fignole son offre en livrant chaque modèle dans un très beau coffret en bois précieux accompagné de deux bracelets : l'un en cuir doublé, avec ou sans perforations (gamme Automobile), en fibre synthétique (gamme Aéronautique) ou en cuir marron (riveté ou nubucké - gamme Marine) et l'autre de type NATO aux teintes assorties à l'esprit du modèle.

La marque disposant d'un sens pratique aiguisé, elle équipe ses bracelets de pompes flash qui vous permettront de passer de l'un à l'autre en 30 secondes sans utiliser le moindre outil.

 

Notre avis sur les montres RESERVOIR

Emerger dans un secteur pour le moins encombré tel que celui de l'horlogerie n'est pas un exercice aisé.
Grâce à une stratégie bien pensée, RESERVOIR nous semble pourtant avoir pris les bonnes options pour y parvenir.

Les amateurs de montres en bronze et de patines uniques se réjouiront de savoir que le boîtier de la Tiefenmesser Bronze est amené à s'oxyder avec le temps pour prendre une teinte unique liée à son porteur et à l'environnement dans lequel il évolue...

La marque a en effet choisi de doter ses montres de complications à la fois originales et ludiques - et qui plus est, rarement associées.

Leur mise en œuvre esthétique subtile, parfaitement cohérente avec les univers dont elles s'inspirent, permet à RESERVOIR de déjouer l'affrontement direct avec la concurrence en proposant des modèles véritablement différents de ce que l'on trouve actuellement sur le marché.

Il ne s'agit en effet ni de montres de pilotes auto, ni de montres d'aviateur ni même de montres de plongée.

Il s'agit de montres RESERVOIR, affichant un design bien pensé et une forte personnalité qui les rend d'emblée immédiatement reconnaissables et très séduisantes.

La relative diversité des modèles déjà présents au catalogue permet par ailleurs de conquérir aussi bien l'amateur de montres "classiques" mais originales que l'acheteur à la recherche d'un modèle sportif très typé.

RESERVOIR fignole son offre en livrant chaque montre dans un très beau coffret en bois précieux accompagné de deux bracelets dont l'un de type NATO, la présence de pompes flash permettant de passer de l'un à l'autre en 30 secondes sans utiliser le moindre outil. Comme quoi on peut avoir le sens du design et l'esprit pratique.

Pour ce qui est du prix enfin, les collections actuelles se situent entre 3.750 et 4.100 € (pour la Tiefenmesser Bronze).

S'il peut paraître élevé de prime abord pour une marque en devenir, il trouve cependant sa justification dans un design réellement travaillé, une belle qualité de réalisation, une association de complications sympas servies par un mouvement fiable et un luxueux packaging.

Un conseil compte tenu du design unique des montres RESERVOIR : allez les voir et les essayer à l'une des 2 adresses parisiennes actuelles (chez Colette et au Printemps Haussmann) ou en prenant rendez-vous à l'adresse suivante : contact@reservoir-watch.com.
Vous ne serez pas déçu du déplacement.

Quant à nous, nous sommes tombés sous le charme...