Acheter une Grand Seiko (Part. 2) : des mouvements robustes et précis - Live from Japan #6

Par Pierre Gisclard, le 6 janvier 2017
Acheter une montre de luxe Grand Seiko (2ème partie) - Grand Seiko SBGH037 Hi-Beat 36000
Aux côtés d'une esthétique soignée - avec, en particulier, des cadrans très beaux et exclusifs -, Grand Seiko motorise ses collections de mouvements innovants qui associent précision et robustesse. Partager ce Dossier thématique

Diaporama = 36 photos - Crédits : The Watch Observer & Gnkt
+ explorez les collections et les prix des montres Grand Seiko neuves

Fiabilité : une donnée inscrite dans l'ADN de Grand Seiko

Quand en 1960 Seiko lance son premier modèle de montre estampillé Grand Seiko, c'est avec un objectif très clair : proposer la meilleure montre possible.
Fruit du travail d'une petite équipe composée des horlogers les plus compétents du groupe, Grand Seiko est ainsi dès sa naissance l'emblème de l'excellence Seiko, qu'il s'agisse d'esthétique ou de mécanique.
Parce que si GS porte un soin tout particulier à la réalisation de l'habillage de ses collections - cadrans somptueux, finitions impeccables et fonctionnalité optimisée (lire notre article Acheter une Grand Seiko (Part.1) - une esthétique soignée) -, elle n'en oublie pas pour autant deux critères essentiels sur une montre : précision et durabilité.

Quand en 1960 Seiko lance son premier modèle de montre Grand Seiko (ci-dessus), c'est avec un objectif très clair : proposer la meilleure montre possible.

En la matière, la manufacture nippone n'a eu de cesse, depuis sa création, d'investir et d'innover sans jamais hésiter à partir d'une page blanche pour tenter (et souvent parvenir) à surmonter (ou contourner) des problèmes que certains horlogers ou certaines marques considéraient comme insolubles.

Il en résulte aujourd'hui un nombre croissant d'amateurs qui, séduits par l'esthétique élégante mais discrète des Grand Seiko, succombent également aux charmes de la marque pour ses mouvements à la fois robustes, précis et innovants.

Véritable manufacture produisant l'ensemble des composants nécessaires à la fabrication de ses mouvements, spiral inclus, Grand Seiko dispose aujourd'hui de trois familles de mouvements (des chronographes, des mouvements 3 aiguilles / date et des GMT) identifiables par les marquages figurant (ou non) sur les cadrans de ses modèles.

Il convient au préalable de préciser que les modèles mécaniques de chez Grand Seiko, avant d'arriver en boutiques (coordonnées et horaires des Boutiques Seiko en fin d'article), subissent toute une batterie de tests destinés à en valider, selon des critères élevés, le bon fonctionnement.

La technologie Spring Drive, exclusive à Grand Seiko, incarne à elle seule le souci de précision extrême inscrite dans les gênes du groupe depuis sa création et l'impressionnante capacité d'innovation mise au service de cette ambition. Ci-dessus le Calibre 9R84.

Brièvement, le processus de certification et de contrôle pour les calibres mécaniques 9S dure 17 jours, le mouvement étant placé dans 6 positions (versus 5 en général) et testé à 3 températures différentes.

Mais à tout seigneur tout honneur : débutons par le quartz - puisque, rappelons-le, c'est Seiko qui sort en décembre 1969 le premier mouvement à quartz dont le process d'industrialisation en permet la commercialisation au sein de la Seiko Quartz Astron.

Grand Seiko propose ainsi des modèles équipés du calibre 9F - développé en exclusivité pour les GS, ainsi qu'en témoigne le soin porté à sa décoration réalisée à la main !

Shinji Hattori, CEO de Seiko Watch Corp., nous le précisait d'ailleurs en octobre dernier, lors de l'interview qu'il nous a accordée (lien en fin d'article) : son groupe croit plus que jamais en l'avenir du quartz et poursuit ses investissements en la matière.

N'ayez pas honte de succomber aux charmes d'une GS à quartz : il s'agit de la Rolls de sa catégorie (performances en termes de chronométrie, décoration haut de gamme...). Grand Seiko a su donner au quartz ses lettres de noblesse. Ci-dessus le calibre 9F62A.

Le fameux 9F, qui affiche une précision de -/+10 secondes par an (pas par jour !) et parfois même -/+5 secondes par an pour certaines séries, est du coup probablement le mouvement quartz le plus abouti et performant jamais produit à date - sachant que le quartz est produit, vieilli, sélectionné et contrôlé en interne.

On retrouve notamment, au nombre des raffinements proposés par le calibre 9F, l'usage d'un système baptisé Twin pulse qui permet d'obtenir un couple suffisant pour mouvoir de larges et longues aiguilles, un système nommé Backlash Auto-adjust Mechanism qui permet un positionnement net et précis de l'aiguille de la grande seconde sur les graduations correspondantes ou encore un dispositif de changement instantané de la date qui saute en 1/2.000è de seconde.

En d'autres termes, soyez fiers de succomber aux charmes d'une Grand Seiko à quartz : il s'agit de la Rolls de sa catégorie !
Ce n'est d'ailleurs pas un hasard si la marque a équipé la GS SBGV019 d'un fond saphir - une expérience cependant unique !

 

Mouvements Grand Seiko : précision, innovation et exclusivité

Mais si le groupe horloger nippon est célèbre dans le monde pour ses mouvements à quartz - il en produit pour ses besoins propres mais également pour un grand nombre de marques tiers -, il a également su, au travers de sa filiale haut de gamme Grand Seiko, concevoir et produire des mouvements mécaniques dont les performances égalisent quand elles ne surpassent pas celles des géants du secteur.

Dans le registre montre automatique, Grand Seiko brille avec la famille des calibres 9S, des mouvements produits, assemblés et contrôlés sur le site du Shizukuishi Watch Studio, à Morioca - une unité qui comprend 50 experts dédiées exclusivement à la production Grand Seiko dont 13 à l'assemblage.

Changeons donc de registre en passant à celui de la montre automatique avec la famille des calibres 9S, produits, assemblés et contrôlés sur le site du Shizukuishi Watch Studio, à Morioca - une unité qui comprend 50 experts dédiées exclusivement à la production Grand Seiko dont 13 à l'assemblage.

Descendants des modèles 61GS V.F.A. et 45GS V.F.A. (VFA signifiant Very Fine Adjusted) apparus en 1969, la famille des 9S bénéficie des dernières avancées de la manufacture en matière de précision et de fiabilité.

Au nombre de celles-ci, on retiendra l'usage, pour le spiral et le ressort moteur, du Spron - un alliage de cobalt et de nickel exclusif à Grand Seiko qui se caractérise par son élasticité, sa solidité et sa résistance à la corrosion ainsi qu'à la chaleur.
Grand Seiko décline le Spron en différentes versions en fonction de l'usage qui en est fait.


La mise au point du Spron 510 utilisé pour le ressort de barillet des calibres 9S6 - accompagnée d'un nouveau design dudit ressort - ont notamment permis une extension de la réserve de marche à 72h versus 50h précédemment.

Les modèles mécaniques de chez Grand Seiko, avant d'arriver en boutiques, subissent toute une batterie de tests destinés à en valider, selon des critères élevés, le bon fonctionnement - un processus de certification et de contrôle pour les calibres mécaniques 9S qui dure 17 jours, le mouvement étant placé dans 6 positions et testé à 3 températures différentes.

Autre innovation dont bénéficient les 9S : la technologie MEMS (pour Micro Electronic Mechanical System) qui permet entre autres un usinage de la roue d'échappement et des palettes avec une précision telle qu'elle réduit les surfaces de friction, accroissant ainsi la durabilité des composants et maximisant le transfert d'énergie à l'intérieur du mouvement.

On y retrouve enfin un nouvel inverseur qui vient remplacer le célèbre Magic Lever ou encore l'usage d'une technique de durcissement de certains composants (par passage au feu) qui permet une meilleure résistance à l'abrasion et donc une plus grande longévité.

La famille des 9S, qui se décompose en deux lignes - les 9S6 (battant à 28.800 alt/h) et les 9S8 (les célèbres Hi-Beat, battant à 36.000 alt/h) -, affichent une tolérance de marche comprise entre -3 et +5 secondes par jour.

Des performances supérieures à celles exigées par le COSC pour la certification chronomètre (-4/+6 sec. par jour) et qui flirtent avec le label Superlative Chronometer de Rolex (-2/+2 sec. par jour) ou encore avec le Master Chronometer du METAS (-0/+5 sec. par jour) affiché par certaines références Omega.

Passons à la troisième famille des calibres issus des ateliers Grand Seiko - et pas des moindres : celle des Spring Drive, produits sur le site Epson à Nagano, sous la référence 9R.
Il s'agit là d'une technologie exclusive à Grand Seiko dont le lancement remonte à 2005 et qui visuellement se matérialise par une aiguille des secondes qui se meut avec fluidité, sans le moindre saut.

Il résulte aujourd'hui des prouesses techniques des montres Grand Seiko un nombre croissant d'amateurs qui, séduits par l'esthétique élégante mais discrète des modèles, succombent également aux charmes de la marque pour ses mouvements à la fois robustes, précis et innovants. Ci-dessus la très belle et performante GS SBGH037.

Surtout, la technologie Spring Drive incarne à elle seule le souci de précision extrême inscrite dans les gênes du groupe depuis sa création et l'impressionnante capacité d'innovation mise au service de cette ambition.

En deux mots, il s'agit d'un mouvement mécanique à remontage automatique (pas de pile ni de batterie dans un Spring Drive) dont le traditionnel échappement à ancre et le balancier-spiral ont été remplacés par un système dit régulateur tri-synchro.

Ainsi, le mouvement continu de rotation des aiguilles est maîtrisé par un frein électromagnétique, lui-même asservi par un oscillateur à quartz, la partie électronique étant quant à elle alimentée par un train de rouages qui entraîne en rotation rapide un rotor générant du courant électrique utilisé pour le contrôle de vitesse.

Concrètement, le Spring Drive, qui aura nécessité presque 30 ans de R&D et la mise au point de plus de 500 prototypes développe une précision exceptionnelle de -/+1 seconde par jour...
Qui dit mieux ?

 

Conclusion

La gamme des montres Grand Seiko dispose absolument de tous les atouts nécessaires pour séduire une clientèle de vrais amateurs de belle horlogerie.
On y retrouve en effet une très belle qualité de réalisation, des designs et des cadrans qui en font des montres véritablement à part, des mouvements qui associent innovation, précision et durabilité et des looks à la fois élégants et discrets qui se démarquent de la concurrence.
Le tout servi par un rapport qualité / prix qui mérite d'être signalé.
Reste un déficit de notoriété - lié à une méconnaissance de la marque et de ses savoir-faire - par rapport aux géants du secteur qui empêche encore certains de passer le pas.
Quant à vous qui venez de lire ces quelques lignes, vous n'avez plus qu'à vous rendre dans l'une des trois Boutiques Seiko pour y découvrir de visu les collections et laisser le charme agir...

Un chalheureux merci (Bis) à Gnkt pour avoir accepté de nous prêter quelques-unes de ses magnifiques photos Grand Seiko !

 

Informations pratiques Grand Seiko

Boutiques Seiko :
   > Boutique Seiko Paris : 47 rue Bonaparte, 75006 Paris
       De 10h à 19h du mardi au samedi - Tél.: 01.43.25.51.31
   > Boutique Seiko Lille : 7 rue Lepelletier, 59800 Lille
       De 10h à 19h du mardi au samedi - Tél.: 03.20.06.00.89
   > Boutique Seiko Lyon : 102 rue du Président Edouard Herriot, 69002 Lyon
       De 10h à 19h du mardi au samedi - Tél.: 04.78.38.00.99

The Watch Observer Live from Japan - liens utiles :
   > Seiko et les métiers d'art (Live from Japan #1)
   > Seiko et la Haute Horlogerie : le Micro Artist Studio (Live from Japan #2)
   > Seiko - Grand Seiko vintage : Histoire illustrée de 1913 à 1965 (Live from Japan #3)
   > Seiko - Grand Seiko : Histoire illustrée de 1967 à nos jours (Live from Japan #4)
   > Shinji Hattori, CEO Seiko Watch Corp. : interview exclusive (Live from Jap #5)
   > Acheter une Grand Seiko (raison #1) : élégance et bienfacture (Live from Japan #6 - Part. 1)