Parmigiani Fleurier Bugatti Type 390 : bolide horloger !

Par Pierre Gisclard, le 29 novembre 2017
Partenaire de Bugatti depuis 2004, Parmigiani Fleurier dévoile à quelques semaines du SIHH 2018 la Bugatti Type 390 - un bolide horloger inspiré de la Bugatti Chiron. Attachez bien vos ceintures !! Partager cette Actualité

Diaporama = 10 photos Live
+ Pensez à nous suivre sur Instagram

Cette année 2017 est sans conteste un excellent cru pour Parmigiani Fleurier.

Après un SIHH 2017 (et à quelques semaines de l'ouverture du SIHH 2018) qui nous a permis de découvrir deux pièces Ô combien séduisantes - la Toric Chronomètre et la Tonda Métrographe, la manufacture fleurisane se voit doublement récompensée à l'occasion du GPHG 2017 (Grand Prix d'Horlogerie de Genève).
Ce sont en effet la Tonda Chronor Anniversaire et la Toric Hémisphères Rétrograde qui ont reçu le 1er Prix respectivement dans les catégories Chronographe et Fuseaux Horaires.

Mais la maison fondée en 1996 ne s'arrête pas là !

Directement inspirée de la Bugatti Chiron, la montre Parmigiani Fleurier Bugatti Type 390 associe une esthétique racée et étudiée pour un confort de porter optimal (avec un boîtier articulé à 12°) à un moteur de haut vol.

La voici qui dévoile une toute nouvelle montre d'exception dans le cadre de son partenariat avec le prestigieux constructeur automobile Bugatti.

Partenaire de Bugatti depuis 2004, Parmigiani Fleurier a déjà présenté deux générations de montres qui se caractérisaient au début par un mouvement placé sur un axe transversal, à l'image d’un bloc moteur automobile - profitez-en pour explorer les collections et les prix des montres Parmigiani Fleurier neuves.

Changement d'orientation en 2014 avec l'introduction de deux Bugatti Aérolithe - deux montres classiques (en comparaison de leurs aînées !) dotées d'un boîtier rond - suivies, lors du dernier SIHH, de la présentation de la technique Bugatti Aérolithe Performance - à (re)découvrir en vidéo ICI.

Avec cette Bugatti Type 390, Parmigiani Fleurier revient donc à ses premières amours et à l'essence même de cette ligne de bolides horlogers en nous proposant un véritable OVNI dont la technicité aussi bien que le design puisent leur inspiration dans la Bugatti Chiron - dernière-née du constructeur d'automobiles de luxe de Molsheim et accessoirement voiture la plus puissante et la plus rapide au monde.

Le boîtier de la Bugatti Type 390 se compose de deux parties : un bloc moteur tubulaire partiellement en saphir contenant le mouvement de la montre et un cadran positionné perpendiculairement, la jonction entre les deux étant articulée (12°) pour un confort de porter optimisé.

L'incroyable boîtier de la Bugatti Type 390 se compose de deux parties : un bloc moteur tubulaire partiellement en saphir contenant le mouvement de la montre et un cadran positionné perpendiculairement.

Le calibre Parmigiani Fleurier PF390 animant cette nouvelle montre ultra haut de gamme est un moteur cylindrique doté de deux barillets en série embarquant un tourbillon volant et disposant de 80 heures d'autonomie.

Sa construction modulaire permet par ailleurs de le retirer de son logement comme on le ferait du moteur d'une supercar pour une grande révision.

Ce mouvement cylindrique transversal est lié par une vis sans fin au cadran et aux affichages afin de permettre la transmission des informations du premier vers le second.

Sa construction à mille lieues de l'horlogerie classique a abouti à un grand nombre d'innovations : des trains de rouage inédits - la transmission de l'énergie se fait par le biais de trois trains planétaires contenant chacun trois roulements à bille en céramique (qui sont les plus petits roulements à bille au monde) -, création d'une pince à tige pour assurer la double fonction de remontage des deux barillets et de mise à l’heure de la montre, conception d'un limitateur de couple préservant le mouvement lors du remontage, différentiel à denture conique assurant l'indication de la réserve de marche, fixation des ponts du calibre PF390 de façon coaxiale...

Le calibre Parmigiani Fleurier PF390 animant cette nouvelle montre ultra haut de gamme est un moteur cylindrique doté de deux barillets en série embarquant un tourbillon volant et disposant de 80 heures d'autonomie - sa construction modulaire permettant par ailleurs de le retirer de son logement sans démonter l'ensemble de la montre.

En d'autres termes, cette Parmigiani Fleurier Bugatti Type 390 est un concentré de technologie mais qui n'oublie pas pour autant l'aspect artisanal en proposant des finitions exceptionnelles avec, entre autres, une petite coquetterie puisque les deux barillets sont gravés de la signature de Louis Chiron pour l’un et de l’inscription le vieux renard pour l’autre, clin d’œil au surnom du légendaire pilote monégasque d'avant-guerre.

Aussi technique et high-tech soit-elle, cette Bugatti Type 390 n'en oublie pas pour autant d'être fonctionnelle en proposant une lisibilité sans faille, de jour comme de nuit.

Notre avis :

Parmigiani Fleurier clôt cette année 2017 avec maestria.

Cette Bugatti Type 390 et son calibre conçu pour devenir la plateforme de développement des modèles Bugatti à venir est un concentré de technologie et d'innovations dont la manufacture et ses diverses entités peuvent être fières.

Proposée en deux éditions limitées (10 pièces en or gris et 10 en or rose), elle est destinée au riche amateur de mécanique, qu'elle soit horlogère ou automobile.

Mais au-delà de la pièce en elle-même, aussi exceptionnelle soit-elle, c’est une démonstration de force que nous livre Parmigiani Fleurier en dévoilant cette Bugatti Type 390.

Aussi technique et high-tech soit-elle, cette Parmigiani Fleurier Bugatti Type 390 n'en oublie pas pour autant d'être fonctionnelle en proposant une lisibilité sans faille, de jour comme de nuit, grâce à des index et aiguilles remplis de matière luminescente.

Force tout d’abord d’un partenariat qui unit le légendaire constructeur automobile et la manufacture horlogère et qui s’inscrit dans la durée puisque de toute évidence, de nouvelles montres Bugetti verront le jour dans les mois ou années à venir.

Force ensuite de son pôle horloger, intelligemment constitué sous l’aile de la Fondation de Famille Sandoz, qui témoigne de sa capacité à travailler ensemble en bonne intelligence sur des sujets et des projets particulièrement pointus.

Force enfin de sa capacité créative et innovante qui lui permet de rivaliser d’égal à égal avec les plus grandes manufactures.

Vivement le SIHH 2018 pour découvrir les nouveautés Parmigiani Fleurier !

Pour en savoir plus sur cette très belle maison, ne manquez pas notre article Parmigiani Fleurier : Bienvenue dans la Haute Horlogerie.

Caractéristiques techniques et Prix de vente :
Parmigiani Fleurier Bugatti Type 390
- Réf. PFH390-1201401-HA1442 / PFH390-1001401-HA1442
- Séries limitées à 10 pièces dans chaque déclinaison
- Boîtier en or blanc ou rose 18 ct
- Dimensions = 42,2 x 57,7mm x 18,4mm (épaisseur)
- Boîte articulée à 12°
- Finition : Satinée et polie
- Couronne extractable : Ø 10,5mm
- Glaces : 4 saphirs antireflets, loupe sur la cage du tourbillon
- Fond gravé "EDITION LIMITEE 10 MODELES"
- Cadran noir - Index : Appliques dorées or rose avec matière luminescente - Finition : Opalin
- Aiguilles dorées or rose, forme delta avec matière luminescente
- Fonction = heures, minutes, tourbillon volant 60 secondes, réserve de marche
- Mouvement = Calibre PF390 - Remontage manuel - Réserve de marche = 80h - Fréquence : 4Hz (28.800 A/h) - Dimensions = 25,0 x 37,5mm - Composants = 302 - Rubis = 32 - 2 barillets en série - Décoration = Black PVD, ponts anglés
- Bracelet en alligator noir Hermès - Boucle déployante en or blanc ou rose 18 ct
- Etanchéité = 30m
- Prix de vente = 290.000 €