Panerai PAM 572 et PAM 573 Radiomir 1940 - photos exclusives

Par Pierre Gisclard, le 26 décembre 2014
Le spécialiste des montres de sport Panerai a dévoilé à l'occasion de Watches & Wonders 2 nouvelles Radiomir 1940 motorisées par le P.4000. De passage à Paris, nous en avons profité pour les shooter. Partager cette Actualité

Diaporama = 10 photos
+ découvrez les collections actuelles et les tarifs Panerai

A l'occasion de Watches & Wonders qui se tenait fin septembre 2014 et alors même que les équipes Panerai s'affèrent aux derniers préparatifs précédant l'ouverture du SIHH 2015, la Manufacture originaire de Florence dévoilait à Hong Kong les PAM 572 et 573.

Ces Radiomir 1940 3 Days Automatic que la marque décline en acier et en or rouge se distinguent en premier lieu, comme leur nom le laisse deviner, par leur boîtier Radiomir 1940 - un boîtier dévoilé au SIHH 2013 qui puise son inspiration dans l'histoire de la marque.

Petit retour en arrière !

Petit atelier spécialisé dans la mécanique de précision à usage principalement militaire, Officine Panerai produit ses premières montres dans les années 1930.
Son activité de l'époque consiste à emboîter des mouvements Rolex - profitez-en pour découvrir les collections et les tarifs Rolex - dans des boîtiers coussin dotés d'anses fils et de couronnes vissées de forme oignon.
Ce premier boîtier est esthétiquement très proche du boîtier Radiomir actuel.

Dévoilées à Watches & Wonders 2014, les Panerai PAM 572 et 573 se caractérisent par leur joli boîtier Radiomir 1940, leur sobre cadran et leur calibre équipé d'un micro-rotor.

Au début des années 1950, les boîtiers équipés de cornes et du désormais célèbre protège couronne à levier font leur apparition - il s'agit de ceux que l'on connait aujourd'hui sous le nom de Luminor.

Piliers du catalogue Panerai depuis le rachat de la marque par le Groupe Richemont en 1998, les boîtiers Radiomir et Luminor ont été déclinés en différentes versions (Luminor Submersible et Luminor 1950 par exemple), différents matériaux (acier, bronze, céramique, composite, etc…) et différentes tailles (42, 44, 47mm...).

Le boîtier Radiomir 1940 des PAM 572 et 573 se situe donc à mi chemin entre ces deux boîtiers historiques.
On y retrouve ainsi le boîtier coussin des premières Radiomir doté des cornes des futures Luminor mais sans le protège couronne à levier qui ne sera inventé qu’une dizaine d’années plus tard.

C'est également par leur cadran d'une extrême sobriété que ces montres de sport chic se distinguent.
Bénéficiant d'une construction sandwich couplée à une littérature réduite, elles bénéficient d'une excellente lisibilité.

Dernier point, et pas des moindres : les Panerai PAM 572 et 573 se caractérisent enfin par le mouvement qu'elles embarquent, le calibre Panerai P.4000.
Ce mouvement mécanique à remontage automatique visible par le fond transparent de la montre est équipé de deux barillets mais surtout d'un micro-rotor - une première sur une montre Panerai !

Calibre Panerai P.4000 équipé d'un micro-rotor en or rouge - Panerai PAM 573.

Caractéristiques techniques et prix publics :
Panerai Radiomir 1940 3 Days Automatic
- Réf. PAM00572 (acier) et réf. PAM00573 (or
  rouge 5Npt)
- Boîtier Radiomir 1940 de 45mm (Ø)
- Couronne de remontage vissée et personnalisée
  OP
- Lunette en acier poli ou  en or rouge 5Npt
- Verre saphir obtenu du corindon (1,7mm
  d'épaisseur) traité antireflets
- Fond saphir transparent
- Cadran noir avec chiffres arabes et index
  luminescents
- Fonctions : Heures, minutes, petite seconde
- Calibre Panerai P.4000 = mouvement mécanique
  à remontage automatique entièrement réalisé par
  Panerai (13¾ lignes x 3,95mm d'épaisseur -
  203 composants - 31 rubis - balancier en
  Glucydur - 28.800 alt./h. - dispositif antichoc KIF Parechoc - Réserve de marche = 3 jours -
  2 barillets)
- Bracelet en alligator personnalisé Panerai et boucle en acier poli / or rouge
- Étanchéité = 100m (version acier) - 50m (version or rouge)
- Prix publics France :
       > Panerai PAM 572 = 8.900 €
       > Panerai PAM 573 = 19.900 €