AkriviA AK-06 : un plaisir très exclusif !

Par Pierre Gisclard, le 15 mai 2017
AkriviA compte au nombre de ces maisons indépendantes que Baselworld permet de découvrir, au gré de vos déambulations. Découverte d'une maison et de sa dernière enthousiasmante création : l'AK-06. Partager cette Actualité

Diaporama = 8 photos Live from Baselworld

Certes Baselworld constitue une occasion unique de découvrir les nouveautés des géants du secteur et d'envisager vos prochains achats de montres, qu'il s'agisse de Rolex, de Tissot, de Grand Seiko, d'Omega ou de Patek Philippe.
Mais cette grand-messe de l'horlogerie internationale permet également à ceux qui s'en donnent la peine de déambuler dans les allées du salon à la recherche de maisons horlogères certes moins connues du grand public mais tout aussi compétentes - quand ce n'est pas plus !

C'est dans le cadre de cette démarche que nous avons découvert (ou plutôt rencontré pour la première fois) AkriviA.
Fondée en 2012 par Rexhep Rexhepi, propriétaire de la maison dont le nom signifie précision en grec ancien et horloger de formation - il a fait ses classes chez Patek Philippe et Francois-Paul Journe -, AkriviA s'est taillée une place dans le cercle fermé de la Haute Horlogerie depuis 5 ans en ne proposant que des montres d'exception.
Ici, il n'est point question de simple chronographe ni de montre de plongée ni même de montre classique.
Rexhep Rexhepi et ses équipes produisent uniquement des montres ultra haut de gamme finies à la main et dotées de tourbillon.
Tourbillon Monopusher Chronograph, Tourbillon Barrette-Miroir ou Tourbillon Régulateur : telles sont quelques-unes des dernières créations de l'horloger.

Fondée en 2012 par Rexhep Rexhepi, propriétaire de la maison dont le nom signifie précision en grec ancien et horloger de formation, AkriviA s'est taillée une place dans le cercle fermé de la Haute Horlogerie depuis 5 ans en ne proposant que des montres d'exception. Ci-dessus le modèle AK-06 dévoilé à Bâle cette année.

Baselworld 2017 constitue à ce titre un changement important puisqu'AkriviA vient pour la première fois d'y dévoiler un modèle dépourvu de tourbillon : l'AK-06.
Rexhep Rexhepi a choisi d'ouvrir le cadran de son modèle afin de mettre en scène l'impressionnante réserve de marche de 100h dont il dispose.

Disposant d'un indicateur placé à 12h, le cadran de l'AK-06 offre un véritable spectacle lorsque vous la remontez ou en réglez l'heure.
Parce que tel est l'objectif qui a présidé à la conception de cette nouveauté : dévoiler le ballet des rouages et autres composants de l'AK-06 qui bénéficient d'une finition manuelle particulièrement soignée et flatteuse - une constante chez AkriviA.

Au soin porté à l'esthétique de sa montre la marque y ajoute celui de leur précision.
C'est la raison pour laquelle l'AK-06 bénéficie non seulement d'un stop-seconde mais également d'un système de remise à zéro automatique de la seconde qui permet d'en régler l'heure avec précision - 2 actions qui interviennent simultanément dès que vous tirez la couronne de remontoir.

Normalement disponible à partir de septembre 2017, AkriviA déclinera l'AK-06 sur boîtier acier, titane, or rose 18K 5N et platine, proposant en parallèle différents types et couleurs de cadrans.

Rexhep Rexhepi a choisi 'd'ouvrir' le cadran de son modèle afin de mettre en scène l'impressionnante réserve de marche de 100h dont il dispose, le cadran de l'AK-06 offrant un véritable spectacle lorsque vous la remontez ou en réglez l'heure.

Notre avis :

AkriviA fait partie de ces quelques très rares maisons dont vous n'achèterez pas un modèle pour frimer.

Produisant quelques dizaines de pièces par an et âgée de seulement 5 ans, la marque est ultra confidentielle.
Ses productions s'adressent ainsi à une clientèle avisée séduite par la beauté des pièces et leur exclusivité et non pas par l'image qu'elles dégagent ni par le côté statutaire qui en résulterait.

Même si cette toute nouvelle AK-06 n'embarque pas de tourbillon et bénéficie du coup d'un prix nettement plus accessible (voir ci-dessous) que ses aînées dont le prix moyen, en version acier, est de l'ordre de 150.000 CHF, elle n'en reste pas moins une montre signée AkriviA.
Vous y retrouverez ainsi une vraie personnalité, une qualité de réalisation hors norme et une part d'exclusivité - celle de connaître une marque de Haute Horlogerie que peu de gens connaissent et de porter à votre poignet l'une de ses créations.
Un véritable luxe en quelque sorte !

Caractéristiques techniques et Prix de vente :
AkriviA AK-06
- Boîte en acier, titane, or rose 18K 5N ou platine
- Dimensions = 41mm (Ø) x 9,9mm (épaisseur)
- Fonctions = heure, minute, seconde, indicateur de réserve de marche
- Calibre AK-06, développé, décoré et assemblé en interne  = mouvement mécanique à remontage manuel avec stop-secondes et remise à zéro de la seconde - 30mm (Ø) - 1 barillet  unique - Balancier à inertie variable de 10,5mm développé en interne - 18.000 alt/h - 28 rubis - 100h de réserve de marche - Décoration manuelle de tous les composants (dont les anglages), visibles ou non, suivant les standards les plus élevés de l'horlogerie genevoise
- Bracelet alligator
- Prix de vente :
    > AK-06 acier = CHF 79.000
    > AK-06 titane = CHF 83.000
    > AK-06 or rose 5N = CHF 87.000
    > AK-06 platine = CHF 91.000
- Disponibilité = septembre 2017